Plus d’une centaine d’observateurs le 28 février

01/02/2010
Plus d’une centaine d’observateurs le 28 février

122 observateurs européens vont se déployer au Togo pour l’élection présidentielle du 28 février prochain. C’est ce qu’a annoncé lundi à Lomé le chef de la mission d’observation de l’Union européenne, l’Espagnol José García-Margallo y Marfil en indiquant que l’impartialité serait de mise.
« Nous n’avons pour mission de juger le processus car on ne peut pas être observateur et en même temps interférer dans le processus. Nous publierons notre première déclaration liminaire deux à trois jours après le scrutin proprement dit, et ensuite, suivra un rapport détaillé au bout de deux mois » a expliqué l’élu européen.
« Nous serons particulièrement regardant sur les questions touchant au respect des droits de l’homme et des libertés publiques » a soutenu les observateurs européens », a-t-il encore ajouté.
L’UE procèdera au recrutement d’ experts locaux pour l’aider dans sa mission.

Lors des législatives d'octobre 2007, un nombre équivalent d'observateurs européens étaient présents au Togo. Ils avaient conclu à un scrutin "libre, démocratique et transparent".

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

La mode africaine en vedette à Denver

Culture

The African Fashion Show aura lieu ce dimanche à Denver (Colorado). Six designers africains sont attendus parmi lesquels un Togolais.

Police citoyenne

Coopération

Les bonnes pratiques en matière policière mettent du temps à s’acquérir. L'UE assiste les fonctionnaires leur permettant de bénéficier d'une formation continue.

Vision sociale

Développement

Le succès de la politique gouvernementale passe par les programmes sociaux. Le PUDC en est un.

Faire face avec détermination aux défis sécuritaires

Cédéao

Mohamed Ibn Chambas, le représentant spécial des Nations unies pour l'Afrique de l'Ouest , a été reçu jeudi par Faure Gnassingbé.