Report de la présidentielle

11/02/2010
Report de la présidentielle

L’élection présidentielle, initialement prévue le 28 février au Togo, se déroulera finalement le 4 mars. La campagne électorale s’ouvrira mardi prochain.

Ce report s'est fait à la demande de l’opposition dans une discussion mardi à Ouagadougou (Burkina Faso) avec le président Blaise Compaoré, facilitateur du dialogue intertogolais, précise un décret publié jeudi soir.
"Dans le souci de la recherche permanente du consensus et du maintien d’un climat apaisé durant le processus électoral, le chef de l’Etat (Faure Gnassingbé), après concertation avec le M. Compaoré, a décidé en conseil des ministres le report de la date de la prochaine élection", précise le texte.
Des émissaires de l'Union des forces de changement (UFC) de Gilchrist Olympio et le Comité d'action pour le renouveau (CAR) de l'ancien Premier ministre Me Yawovi Agboyigbo - les deux poids lourds de l'opposition togolaise - et ceux du Rassemblement du peuple togolais (RPT, au pouvoir) ont été reçus par M. Gnassingbé.

Voici le communiqué du conseil des ministres
Le mardi 9 février 2010, la classe politique togolaise s’est réunie une fois encore à Ouagadougou sur invitation du président Blaise Compaoré, président du Burkina Faso et facilitateur du dialogue politique inter togolais.
Il s’agissait de faire avec les membres de la CENI, l’évaluation de la préparation du processus électoral à la fin des opérations de révision des listes et à la veille de l’ouverture de la campagne pour l’élection du 28 février 2010.
La synthèse des actions de la Céni a montré que les travaux de celle-ci se poursuivaient conformément à son chronogramme. Les acteurs politiques ont été informés que la publication des listes électorales provisoires interviendrait le 13 février 2010.
Les représentants de l’opposition parlementaire ont demandé la reprise des opérations de révision des listes électorales et le report d’une l’élection présidentielle d’une semaine c’est-à-dire au 7 mars 2010.
La délégation de la majorité a expliqué que la révision a été reprise dans les zones où elle a connu quelques difficultés et qu’aucun report n’est possible en raison des délais constitutionnels qu’il faut nécessairement respectés.
Le facilitateur, après avoir écouté les différentes délégations, leur a signifié qu’il ferait au président de la République, les propositions que lui inspirent les positions de chacune d’elles tout en appelant les acteurs au respect de la Constitution.
Dans le souci de la recherche permanente du consensus et du maintien d’un climat apaisé durant tout le processus électoral, le chef de l’Etat, après concertation avec le facilitateur du dialogue inter- togolais, son Excellence Monsieur Blaise Compaoré, a décidé en conseil des ministres, le report de la date de la prochaine élection du 28 février 2010 au 4 mars 2010.
La campagne électorale débutera le mardi 16 février 2010 à 0heure et se terminera le mardi 2 mars 2010 à 0 heure.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Océans : sécurité et développement

Union Africaine

La session ministérielle du Conseil de paix et de sécurité (CPS) de l’Union africaine (UA) s'est déroulée mardi à Addis Abeba.

Administration bien plus rapide

Tech & Web

Le président Faure Gnassingbé a inauguré lundi le réseau e-gouvernement. 560 administrations sont reliées entre-elle par fibre optique.

Devoir d'inventaire

Environnement

Le ministère de l’Environnement a publié jeudi les résultats d’une enquête sur la présence des POP (Polluants organiques persistants) au Togo.

Football apaisé

Sport

Des incidents ont émaillé plusieurs rencontre du championnat de première division. Les sanctions sont tombées jeudi.