Représentants de l’Onu et de la Cédéao à Lomé

06/01/2010
Représentants de l’Onu et de la Cédéao à Lomé

Le Premier ministre Gilbert Houngbo a reçu mardi à Lomé une délégation commune de l’Onu et de la Cédéao pour évoquer le processus électoral. Les deux institutions souhaitent une élection présidentielle « libre, transparente et crédible ».
Mohamed Ibn Chambas, le président de la Commission de la Cédéao a répété ce qu’il avait dit la veille à Abidjan : « Nous devons avoir au Togo des élections apaisées et mon institution enverra, dans les jours qui viennent, une mission à Lomé pour évaluer la façon nous pouvons aider ce pays à atteindre cet objectif ».
De son côté, le représentant des Nations Unies, Saïd Djinnit, a indiqué que la présidentielle du 28 février devait être l’aboutissement de tout le travail mené depuis 2005 en matière de démocratisation des institutions. « L’Onu assistera le Togo comme elle le fait depuis longtemps ».
Gilbert Houngbo a tenu à rassurer ses interlocuteurs sur la détermination des autorités à organiser un scrutin parfaitement libre.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Liberté, modernité, efficacité

Justice

Le secteur de la justice est en phase d'évolution et de modernisation. Un audit donne des pistes pour davantage d'efficacité. 

Mango et Dapaong bénéficient d'un appui de l'UE

Coopération

L'UE va consacrer plus de 300 millions à la réhabilitation du réseau d’eau potable à Mango et Dapaong.

Klassou lance la riposte

Santé

Le Premier ministre, Komi Selom Klassou, a reçu jeudi Christian Maoula, le directeur d’ONUSIDA pour le Togo.

Analyse qualitative

Santé

Cofinancé par la Fondation Mérieux et l’AFD, le nouveau laboratoire central a été inauguré jeudi à Lomé.