Représentants de l’Onu et de la Cédéao à Lomé

06/01/2010
Représentants de l’Onu et de la Cédéao à Lomé

Le Premier ministre Gilbert Houngbo a reçu mardi à Lomé une délégation commune de l’Onu et de la Cédéao pour évoquer le processus électoral. Les deux institutions souhaitent une élection présidentielle « libre, transparente et crédible ».
Mohamed Ibn Chambas, le président de la Commission de la Cédéao a répété ce qu’il avait dit la veille à Abidjan : « Nous devons avoir au Togo des élections apaisées et mon institution enverra, dans les jours qui viennent, une mission à Lomé pour évaluer la façon nous pouvons aider ce pays à atteindre cet objectif ».
De son côté, le représentant des Nations Unies, Saïd Djinnit, a indiqué que la présidentielle du 28 février devait être l’aboutissement de tout le travail mené depuis 2005 en matière de démocratisation des institutions. « L’Onu assistera le Togo comme elle le fait depuis longtemps ».
Gilbert Houngbo a tenu à rassurer ses interlocuteurs sur la détermination des autorités à organiser un scrutin parfaitement libre.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Les Togolais veulent encore plus de débit

Tech & Web

L’édition 2016 du Forum national sur la Gouvernance de l’Internet (FGI) au Togo se déroule depuis mercredi à Lomé.

L’urgence n’attend pas

Développement

22 localités vont bénéficier d'équipements publics grâce au financement assuré par le Programme d’urgence de développement communautaire.

L'Allemagne appuie le système de santé

Santé

L'Allemagne va aider le Togo à améliorer sa stratégie de planification familiale et de promotion des droits sexuels et reproductifs.

Méningite : il n’y a pas de fatalité

Santé

La 13e  réunion annuelle sur la surveillance, la préparation et la réponse aux épidémies de méningite en Afrique s’est ouverte lundi à Lomé.