Représentants de l’Onu et de la Cédéao à Lomé

06/01/2010
Représentants de l’Onu et de la Cédéao à Lomé

Le Premier ministre Gilbert Houngbo a reçu mardi à Lomé une délégation commune de l’Onu et de la Cédéao pour évoquer le processus électoral. Les deux institutions souhaitent une élection présidentielle « libre, transparente et crédible ».
Mohamed Ibn Chambas, le président de la Commission de la Cédéao a répété ce qu’il avait dit la veille à Abidjan : « Nous devons avoir au Togo des élections apaisées et mon institution enverra, dans les jours qui viennent, une mission à Lomé pour évaluer la façon nous pouvons aider ce pays à atteindre cet objectif ».
De son côté, le représentant des Nations Unies, Saïd Djinnit, a indiqué que la présidentielle du 28 février devait être l’aboutissement de tout le travail mené depuis 2005 en matière de démocratisation des institutions. « L’Onu assistera le Togo comme elle le fait depuis longtemps ».
Gilbert Houngbo a tenu à rassurer ses interlocuteurs sur la détermination des autorités à organiser un scrutin parfaitement libre.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Le vivre ensemble passe par les cultures

Diaspora

lLa Semaine de l’intégration africaine se poursuit à Lomé. Mercredi, les participants ont pu assister à animations culturelles.

Erreurs de jeunesse

Social

Kondé Sangbana, le président du Conseil national du dialogue social (CNDS), a rappelé mercredi le rôle primordial de l’institution qu’il dirige pour régler les conflits.

Fonctionnement de la justice perturbé

Justice

Le fonctionnement de la justice est perturbé depuis le début de la semaine par une grève des greffiers qui réclament une amélioration de leur condition de vie et de travail.

Prochaine ratification de l'accord sur le climat

Environnement

Les députés ont autorisé mardi le Togo à ratifier l’accord de Paris sur le climat. Un vote obtenu à l’unanimité.