Représentants de l’Onu et de la Cédéao à Lomé

06/01/2010
Représentants de l’Onu et de la Cédéao à Lomé

Le Premier ministre Gilbert Houngbo a reçu mardi à Lomé une délégation commune de l’Onu et de la Cédéao pour évoquer le processus électoral. Les deux institutions souhaitent une élection présidentielle « libre, transparente et crédible ».
Mohamed Ibn Chambas, le président de la Commission de la Cédéao a répété ce qu’il avait dit la veille à Abidjan : « Nous devons avoir au Togo des élections apaisées et mon institution enverra, dans les jours qui viennent, une mission à Lomé pour évaluer la façon nous pouvons aider ce pays à atteindre cet objectif ».
De son côté, le représentant des Nations Unies, Saïd Djinnit, a indiqué que la présidentielle du 28 février devait être l’aboutissement de tout le travail mené depuis 2005 en matière de démocratisation des institutions. « L’Onu assistera le Togo comme elle le fait depuis longtemps ».
Gilbert Houngbo a tenu à rassurer ses interlocuteurs sur la détermination des autorités à organiser un scrutin parfaitement libre.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Fraude avérée selon la FTF

Sport

En mai dernier, un match de D1 opposant Gbikinti de Bassar et Maranatha s’était soldé sur un score de 11 à 0 !

Agriculture : le FIDA en première ligne

Coopération

Le FIDA pourrait jouer un rôle central dans la relance du secteur agricole, estime le secrétaire d’Etat adjoint américain au Trésor.

Réponse rapide en faveur des populations défavorisées

Développement

Le PNUD a signé vendredi deux nouvelles conventions qui vont permettre d'étoffer les stratégies du PUDC de lutte contre la pauvreté.

L'évènement digital de la rentrée

Tech & Web

Le Togo a amorcé sa révolution numérique. L’essor de la sphère digitale, synonyme de développement économique et social, est incontournable.