Représentants de l’Onu et de la Cédéao à Lomé

06/01/2010
Représentants de l’Onu et de la Cédéao à Lomé

Le Premier ministre Gilbert Houngbo a reçu mardi à Lomé une délégation commune de l’Onu et de la Cédéao pour évoquer le processus électoral. Les deux institutions souhaitent une élection présidentielle « libre, transparente et crédible ».
Mohamed Ibn Chambas, le président de la Commission de la Cédéao a répété ce qu’il avait dit la veille à Abidjan : « Nous devons avoir au Togo des élections apaisées et mon institution enverra, dans les jours qui viennent, une mission à Lomé pour évaluer la façon nous pouvons aider ce pays à atteindre cet objectif ».
De son côté, le représentant des Nations Unies, Saïd Djinnit, a indiqué que la présidentielle du 28 février devait être l’aboutissement de tout le travail mené depuis 2005 en matière de démocratisation des institutions. « L’Onu assistera le Togo comme elle le fait depuis longtemps ».
Gilbert Houngbo a tenu à rassurer ses interlocuteurs sur la détermination des autorités à organiser un scrutin parfaitement libre.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Approches innovantes et méthodiques

Développement

Les bénéficiaires de projets de développement initiés par le PNUD ne sont pas assez impliqués dans leur réalisation.

Tony Blair auprès du monde rural

Coopération

Tony Blair a séjourné à Lomé le 17 novembre pour la troisième fois depuis le début de l’année.

Un nouveau marché pour la ville de Bafilo

Développement

L’Etat va investir 450 millions de Fcfa pour la construction du nouveau marché de Bafilo (Nord du Togo, 26.000 habitants).

Le 2 février met les petits plats dans les grands

Tourisme

L’hôtel du 2 février (ex-Radisson Blu) organise à partir de ce samedi une semaine gastronomique pour découvrir les saveurs du Togo et du monde entier.