Un leader souffrant, un parti malade

29/01/2010
Un leader souffrant, un parti malade

L’état-major de l'Union des forces de changement (UFC, opposition) est réuni vendredi à Accra pour des discussions que l’on imagine tendues avec le président du parti, Gilchrist Olympio.
Depuis le dépôt de la candidature du secrétaire général, Jean-Pierre Fabre, Lomé bruisse de rumeurs sur l’état de santé réel de M. Olympio et sur l’état général de cette formation que l’on dit au bord de l’implosion.
Fabre a-t-il fomenté un coup d’Etat pour dégommer Olympio et Patrick Lawson, le premier vice-président ? Quelles sont les forces et les clans en présence au sein du parti ? Depuis deux semaines, c’est le silence complet à l’UFC.
Que dira Olympio à ses collaborateurs ? Va-t-il malgré tout soutenir Jean-Pierre Fabre ? Autant de questions qui restent pour le moment sans réponse.
Des élections présidentielles auront au Togo le 28 février prochain.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Blitta va devenir un carrefour commercial

Développement

Dans 8 mois, les habitants de Blitta auront un nouveau marché. Une réalisation qui s'inscrit dans le cadre du PUDC.

Togo-Libye : score nul

Sport

La Togo a fait match nul (0-0) vendredi à Alexandrie (Egypte) face à la Libye en match amical.

Les Eperviers changent d’équipementier

Sport

La Fédération togolaise de football (FTF) a signé jeudi un accord avec l’équipementier allemand Puma. Seulement pour une durée limitée.

La Cour constitutionnelle n'est pas une juridiction comme les autres

Justice

La Cour constitutionnelle croule littéralement sous les requêtes de saisie pour un oui ou pour un non. L'heure est à la clarification.