Présomption de sincérité

25/04/2012
Présomption de sincérité

Le fondateur du mouvement «Sursaut Togo», Kofi Yamgnane (photo) a réagit mercredi à la création du parti UNIR. L’ancien secrétaire d’Etat de François Mitterrand accorde une « présomption de sincérité » au président Faure Gnassingbé et à UNIR.

« En ce mois d'avril 2012, (…) le RPT est dissous, mort et enterré à Blitta. Il a rejoint dans l'au-delà son géniteur. Il ne reste plus au peuple togolais qu'à espérer que, Faure et UNIR contribuent pour qu’il retrouve son honneur, sa dignité et sa liberté », écrit M. Yamgnane dans une tribune.

L’ancien maire de la commune bretonne de St Coulitz, invite UNIR à poser des actes fondateurs, « à savoir entre autre, rétablir pour toutes les élections un scrutin à deux tours ».

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Devoir d'inventaire

Environnement

Le ministère de l’Environnement a publié jeudi les résultats d’une enquête sur la présence des POP (Polluants organiques persistants) au Togo.

Football apaisé

Sport

Des incidents ont émaillé plusieurs rencontre du championnat de première division. Les sanctions sont tombées jeudi.

30.000 spectateurs pour 20 ans de carrière

Culture

Vingt ans de carrière, ça se fête. King Papavi Mensah offrira à ses fans un concert géant le 30 avril au stade de Kégué.

La détermination du gouvernement ne s'érode pas

Environnement

Le gouvernement et ses partenaires vont mettre 90 milliards de Fcfa sur la table pour lutter contre l’érosion côtière qui fait des ravages.