Présomption de sincérité

25/04/2012
Présomption de sincérité

Le fondateur du mouvement «Sursaut Togo», Kofi Yamgnane (photo) a réagit mercredi à la création du parti UNIR. L’ancien secrétaire d’Etat de François Mitterrand accorde une « présomption de sincérité » au président Faure Gnassingbé et à UNIR.

« En ce mois d'avril 2012, (…) le RPT est dissous, mort et enterré à Blitta. Il a rejoint dans l'au-delà son géniteur. Il ne reste plus au peuple togolais qu'à espérer que, Faure et UNIR contribuent pour qu’il retrouve son honneur, sa dignité et sa liberté », écrit M. Yamgnane dans une tribune.

L’ancien maire de la commune bretonne de St Coulitz, invite UNIR à poser des actes fondateurs, « à savoir entre autre, rétablir pour toutes les élections un scrutin à deux tours ».

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Business angels au chevet des start-up togolaises

Tech & Web

Belle opportunité pour les startups togolaises en quête de financement. Une plateforme leur permet de rechercher des investisseurs.

Premier album pour Valentine Alvares

Culture

Après une multitude de singles, la chanteuse togolaise Valentine Alvares sort son premier album. Elle met le cap à l'international.

Les adieux de Gakpé aux Eperviers

Sport

Serge Gakpé a annoncé jeudi qu'il prenait sa retraite internationale. Le Togolais évolue actuellement au Chievo de Vérone.

CAN 2017 : près d'un milliard a été levé

Sport

Le comité de mobilisation des fonds pour la participation des Eperviers à la dernière Coupe d’Afrique des Nations (CAN 2017) a publié mercredi ses comptes.