Présomption de sincérité

25/04/2012
Présomption de sincérité

Le fondateur du mouvement «Sursaut Togo», Kofi Yamgnane (photo) a réagit mercredi à la création du parti UNIR. L’ancien secrétaire d’Etat de François Mitterrand accorde une « présomption de sincérité » au président Faure Gnassingbé et à UNIR.

« En ce mois d'avril 2012, (…) le RPT est dissous, mort et enterré à Blitta. Il a rejoint dans l'au-delà son géniteur. Il ne reste plus au peuple togolais qu'à espérer que, Faure et UNIR contribuent pour qu’il retrouve son honneur, sa dignité et sa liberté », écrit M. Yamgnane dans une tribune.

L’ancien maire de la commune bretonne de St Coulitz, invite UNIR à poser des actes fondateurs, « à savoir entre autre, rétablir pour toutes les élections un scrutin à deux tours ».

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Partage des ressources

Coopération

L’Autorité du bassin du Mono (ABM) tient depuis vendredi à Lomé sa session ministérielle.

En toute amitié

Sport

Les Eperviers se rendront au mois d’octobre en Russie pour rencontrer en match amical l’Iran (5 octobre).

Un moyen efficace de combattre le paludisme

Santé

La campagne de distribution de moustiquaires imprégnées a débuté jeudi à Notsé.

Armes retrouvées à Sokodé

Faits divers

Lors de la manifestation organisée le 19 août par le PNP (opposition) à Sokodé, des armes avaient été volées dans le commissariat avant qu’il ne soit la proie des flammes.