Pression de la rue et négociations

07/03/2014
Pression de la rue et négociations

Jean-Pierre Fabre, le leader de l’ANC ne lâche rien. Invité vendredi de la radio française RFI, il a renouvelé sa demande de créer un ‘cadre formel’ destiné à discuter des réformes institutionnelles et constitutionnelles. Pas question que confier ce dossier à l’Assemblée nationale, comme l’a suggéré le président Faure Gnassingbé. Pour l’opposant, la majorité ‘tentera de passer en force’.

S’agissant de la limitation du mandat présidentiel à deux termes de 5 ans, Jean-Pierre Fabre affirme que si la loi est votée, elle s’appliquera immédiatement avec rétroactivité empêchant de fait le chef de l’Etat de se représenter. Il s’agit là d’une interprétation personnelle car en matière constitutionnelle, la rétroactivité est tout simplement illégale. Au Togo comme ailleurs dans le monde.

Enfin, après sa rencontre avec Faure Gnassingbé, le chef de l’ANC n’entend pas arrêter les manifestations.

‘Nous maintenons la pression de la rue avec les négociations’, a-t-il déclaré, ajoutant qu’il ne comptait plus sur le soutien de la communauté internationale ‘qui ne s’implique pas en profondeur’.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Armes retrouvées à Sokodé

Faits divers

Lors de la manifestation organisée le 19 août par le PNP (opposition) à Sokodé, des armes avaient été volées dans le commissariat avant qu’il ne soit la proie des flammes.

Adebayor indisponible pour une période indéterminée

Sport

Sale coup pour Emmanuel Adebayor, le capitaine des Eperviers. Selon le site StarAfrica le footballeur s’est blessé lors de la rencontre dimanche contre une équipe turque.

A la liberté, à la vie !

Culture

Le bureau régional de l’organisation de la Francophonie (OIF) a présenté lundi à Lomé son initiative baptisée ‘Libres ensemble’.

Un refuge efficace contre les moustiques

Santé

Le ministère de la Santé va fournir à la population près d’un million de moustiquaires imprégnées de longue durée d’action (MILDA).