Pression de la rue et négociations

07/03/2014
Pression de la rue et négociations

Jean-Pierre Fabre, le leader de l’ANC ne lâche rien. Invité vendredi de la radio française RFI, il a renouvelé sa demande de créer un ‘cadre formel’ destiné à discuter des réformes institutionnelles et constitutionnelles. Pas question que confier ce dossier à l’Assemblée nationale, comme l’a suggéré le président Faure Gnassingbé. Pour l’opposant, la majorité ‘tentera de passer en force’.

S’agissant de la limitation du mandat présidentiel à deux termes de 5 ans, Jean-Pierre Fabre affirme que si la loi est votée, elle s’appliquera immédiatement avec rétroactivité empêchant de fait le chef de l’Etat de se représenter. Il s’agit là d’une interprétation personnelle car en matière constitutionnelle, la rétroactivité est tout simplement illégale. Au Togo comme ailleurs dans le monde.

Enfin, après sa rencontre avec Faure Gnassingbé, le chef de l’ANC n’entend pas arrêter les manifestations.

‘Nous maintenons la pression de la rue avec les négociations’, a-t-il déclaré, ajoutant qu’il ne comptait plus sur le soutien de la communauté internationale ‘qui ne s’implique pas en profondeur’.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

L’Etat n’a pas les moyens de répondre à toutes les doléances

Social

Le malaise au sein du ministère de la Fonction publique est réel et des problèmes se posent concernant les conditions de travail.

Forêts : le Togo opte pour la convergence

Environnement

Le Togo adhère pleinement au plan de convergence pour la gestion et l’utilisation durables des écosystèmes forestières dans l'espace Cédéao.

Accompagner la décentralisation

Coopération

L’Union européenne et l’Allemagne vont financer pour 19 millions d’euros un programme de décentralisation et de gouvernance locale.

Talents maison

Culture

Le groupe Toofan et l’artiste Almok sont nominés pour l'Afrimma, une compétition qui récompense les meilleurs artistes d’Afrique.