Prêt pour la paix

11/02/2010
Prêt pour la paix

La Force sécurité élection présidentielle (FOSEP), chargée d’assurer le maintien de l’ordre pendant la campagne et le jour du vote, a fait mercredi une démonstration de ses capacités à intervenir. Devant la presse plusieurs scénarios ont été proposés : bagarre devant un bureau de vote, agitation lors d’une manifestation, évacuation d’un blessé ; avec les réponses adéquats à apporter.
Les policiers et gendarmes qui composent cette force ont reçu une formation spéciale pour répondre avec tact ; ils ont également été sensibilisés aux principes du respect des droits de l’homme et de l’assistance aux victimes.
« Après cette démonstration, nous pensons que les éléments ont une parfaite maîtrise des conditions d’intervention en cas d’incident le jour du vote", a déclaré le colonel Yark Daneyam qui dirige la Fosep.
Le ministre de la Sécurité, Atcha Titikpina, était présent ainsi que des représentants d’organisations internationales
La Fosep est composée de 6000 hommes.
Le Togo élira son président le 28 février prochain.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Au Ghana, Fan Milk va gérer ses propres déchets

Environnement

Au Togo, tout le monde connaît Fan Milk, le spécialiste ouest-africain des glaces et des jus distribués en pousse-pousse.

Les Eperviers ne bougent pas

Sport

La FIFA a publié jeudi son classement mensuel. Les Eperviers se maintiennent à la 33e place africaine et au 123e rang mondial.

Liberia : optimisme des présidents du Togo et du Nigeria

Cédéao

Le processus électoral ira bien à son terme ont indiqué mardi les présidents du Nigeria et de la Cédéao.

Les ravages de la cybercriminalité

Coopération

Le Conseil de l’Entente a décidé de s’attaquer au fléau de la cybercriminalité. Les arnaques sont de plus en plus sophistiquées en Afrique de l'Ouest.