Prêt pour la paix

11/02/2010
Prêt pour la paix

La Force sécurité élection présidentielle (FOSEP), chargée d’assurer le maintien de l’ordre pendant la campagne et le jour du vote, a fait mercredi une démonstration de ses capacités à intervenir. Devant la presse plusieurs scénarios ont été proposés : bagarre devant un bureau de vote, agitation lors d’une manifestation, évacuation d’un blessé ; avec les réponses adéquats à apporter.
Les policiers et gendarmes qui composent cette force ont reçu une formation spéciale pour répondre avec tact ; ils ont également été sensibilisés aux principes du respect des droits de l’homme et de l’assistance aux victimes.
« Après cette démonstration, nous pensons que les éléments ont une parfaite maîtrise des conditions d’intervention en cas d’incident le jour du vote", a déclaré le colonel Yark Daneyam qui dirige la Fosep.
Le ministre de la Sécurité, Atcha Titikpina, était présent ainsi que des représentants d’organisations internationales
La Fosep est composée de 6000 hommes.
Le Togo élira son président le 28 février prochain.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

L'heure est à la clarification

Social

Les employeurs rechignent à offrir à leur personnel une protection sociale digne de ce nom. Pourtant les textes sont précis.

Fraude avérée selon la FTF

Sport

En mai dernier, un match de D1 opposant Gbikinti de Bassar et Maranatha s’était soldé sur un score de 11 à 0 !

Agriculture : le FIDA en première ligne

Coopération

Le FIDA pourrait jouer un rôle central dans la relance du secteur agricole, estime le secrétaire d’Etat adjoint américain au Trésor.

Réponse rapide en faveur des populations défavorisées

Développement

Le PNUD a signé vendredi deux nouvelles conventions qui vont permettre d'étoffer les stratégies du PUDC de lutte contre la pauvreté.