Prêt pour la paix

11/02/2010
Prêt pour la paix

La Force sécurité élection présidentielle (FOSEP), chargée d’assurer le maintien de l’ordre pendant la campagne et le jour du vote, a fait mercredi une démonstration de ses capacités à intervenir. Devant la presse plusieurs scénarios ont été proposés : bagarre devant un bureau de vote, agitation lors d’une manifestation, évacuation d’un blessé ; avec les réponses adéquats à apporter.
Les policiers et gendarmes qui composent cette force ont reçu une formation spéciale pour répondre avec tact ; ils ont également été sensibilisés aux principes du respect des droits de l’homme et de l’assistance aux victimes.
« Après cette démonstration, nous pensons que les éléments ont une parfaite maîtrise des conditions d’intervention en cas d’incident le jour du vote", a déclaré le colonel Yark Daneyam qui dirige la Fosep.
Le ministre de la Sécurité, Atcha Titikpina, était présent ainsi que des représentants d’organisations internationales
La Fosep est composée de 6000 hommes.
Le Togo élira son président le 28 février prochain.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Prévenir la menace terroriste

Coopération

Des experts ouest-africains viennent de se réunir à Lomé dans le cadre du projet européen sûreté de l’aviation civile en Afrique.

Océans : sécurité et développement

Union Africaine

La session ministérielle du Conseil de paix et de sécurité (CPS) de l’Union africaine (UA) s'est déroulée mardi à Addis Abeba.

Administration bien plus rapide

Tech & Web

Le président Faure Gnassingbé a inauguré lundi le réseau e-gouvernement. 560 administrations sont reliées entre-elle par fibre optique.

Devoir d'inventaire

Environnement

Le ministère de l’Environnement a publié jeudi les résultats d’une enquête sur la présence des POP (Polluants organiques persistants) au Togo.