Prêt pour la paix

11/02/2010
Prêt pour la paix

La Force sécurité élection présidentielle (FOSEP), chargée d’assurer le maintien de l’ordre pendant la campagne et le jour du vote, a fait mercredi une démonstration de ses capacités à intervenir. Devant la presse plusieurs scénarios ont été proposés : bagarre devant un bureau de vote, agitation lors d’une manifestation, évacuation d’un blessé ; avec les réponses adéquats à apporter.
Les policiers et gendarmes qui composent cette force ont reçu une formation spéciale pour répondre avec tact ; ils ont également été sensibilisés aux principes du respect des droits de l’homme et de l’assistance aux victimes.
« Après cette démonstration, nous pensons que les éléments ont une parfaite maîtrise des conditions d’intervention en cas d’incident le jour du vote", a déclaré le colonel Yark Daneyam qui dirige la Fosep.
Le ministre de la Sécurité, Atcha Titikpina, était présent ainsi que des représentants d’organisations internationales
La Fosep est composée de 6000 hommes.
Le Togo élira son président le 28 février prochain.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

TogoCel est un supporter enthousiaste

Sport

Togo Cellulaire met la main au porte-monnaie. Son directeur général a remis un chèque de 75 millions de Fcfa au comité de mobilisation de la CAN.

Le Togo au seuil du Compact

Coopération

Le Togo a franchi une étape décisive l’année dernière dans le processus devant conduire à son éligibilité au MCA.

Le PUDC se déploie dans tout le pays

Développement

Le Togo a lancé il y a quelques mois un ambitieux projet dénommé le Programme d’urgence de développement communautaire (PUDC).

Opération neutralisation

Faits divers

Un Togolais et un Burkinabé ont été présentés jeudi à la presse par la police. Arrêtés récemment, ils font partie d’un gang de coupeurs de routes.