Prises de positions hasardeuses

15/02/2013
Prises de positions hasardeuses

UNIR a modérément apprécié la teneur d’un communiqué publié mercredi par le Parti socialiste français. Il est reproché à la formation dont est issu François Hollande de s’ « immiscer dans des affaires judiciaires en cours d’instruction au Togo, à travers des prises de positions hasardeuses qui ne peuvent s’expliquer que par le parti pris aveugle ou la méconnaissance totale des réalités togolaises ».

UNIR parle d’une « intrusion regrettable dans le déroulement de la procédure judiciaire engagée suite à la vague des incendies criminels enregistrés par le Togo (…) » et s’étonne que cette formation n’ait tenu aucun compte des premiers éléments recueillis par les enquêteurs, après plusieurs semaines d’investigation

Concernant le dialogue politique, UNIR invite le Parti socialiste à procéder à une lecture plus objective des difficultés rencontrées. Les multiples invitations lancées aux partis de l’opposition les plus radicaux sont restées lettre morte.

« Les difficultés qui ont émaillé le processus de dialogue, sont le fait des formations politiques dites radicales qui, par pure tactique politicienne et au péril de l’intérêt national , ont opté pour les marches, les manifestations de rue et d’autres formes de lutte, en lieu et place d’un dialogue serein et constructif », écrit Georges Kwawu Aïdam, le 1er vice-président d’UNIR.

Le PS a publié mercredi un communiqué dans lequel il dénonce des arrestations d’opposants au Togo. Des arrestations qu’il juge « arbitraires » et « qui visent essentiellement les personnalités du Collectif Sauvons le Togo ».

Le PS omet soigneusement de préciser les raisons pour lesquelles des interpellations ont été effectuées, et pas seulement dans les rangs de ce groupement d’opposants. Elles sont intervenues à la suite des incendies criminels des marchés de Kara et de Lomé. La justice fait son travail.

Photo : Jean-Christophe Cambadélis, l’un des auteurs du communiqué. Il est secrétaire national du PS à l’Europe et à l’international

Informations complémentaires

Communiqué UNIR.pdf 2,20 MB

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Les Eperviers changent d’équipementier

Sport

La Fédération togolaise de football (FTF) a signé jeudi un accord avec l’équipementier allemand Puma. Seulement pour une durée limitée.

La Cour constitutionnelle n'est pas une juridiction comme les autres

Justice

La Cour constitutionnelle croule littéralement sous les requêtes de saisie pour un oui ou pour un non. L'heure est à la clarification.

Une politique qui coule de source

Développement

Une eau de bonne qualité est essentielle au développement économique et humain. Les autorités s'emploient à la fournir. Le taux de couverture est en hausse.

La Banque mondiale met le paquet

Développement

La Banque Mondiale (BM) vient d’approuver de nouveaux financements en faveur du Togo. Et pas des moindres puisqu’il s’agit de 44 millions de dollars.