Privilégier le dialogue

21/06/2012
Privilégier le dialogue

Dans un communiqué publié jeudi soir, le Haut Commissariat des Nations Unies aux Droits de l’Homme au Togo (HCDH) se déclare «vivement préoccupé par les violences qui ont marqué les manifestations du Collectif +Sauvons le Togo+ du 12 au 14 juin 2012 à Lomé et invite toutes les parties à privilégier davantage le dialogue dans la résolution des questions politiques ».

Le texte souligne également que « le droit de manifestation publique pacifique et le droit à la liberté d’expression sont des droits fondamentaux garantis par le droit international des droits de l’homme et qui doivent s’exercer dans le cadre de la loi ».

La représentation togolaise du HCDC se dit, en outre, « particulièrement préoccupée par des propos haineux et xénophobes relayés par certains médias et attire l’attention des auteurs sur leur responsabilité individuelle au regard du droit international ». 

Informations complémentaires

COMMUNIQUE HCDH.pdf 78,30 kB

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Koroki détrône Sémassi

Sport

Koroki a pris la tête du classement à l’issue de la 13e journée du championnat de D1.

Répondre aux défis de l'Afrique de l'Ouest

Cédéao

La 17e session extraordinaire du conseil des ministres de la Cédéao s’est achevée samedi soir à Lomé.

Jody Olsen n'est pas une inconnue à Lomé

Coopération

Jody Olsen a été nommé début janvier directrice générale des Peace Corps, les volontaires du Corps de la paix.

Les touristes en quête d'authenticité

Tourisme

L’Agence égyptienne de partenariat pour le développement organise depuis le début de la semaine au Caire un atelier de formation sur l’écotourisme.