Privilégier le dialogue

21/06/2012
Privilégier le dialogue

Dans un communiqué publié jeudi soir, le Haut Commissariat des Nations Unies aux Droits de l’Homme au Togo (HCDH) se déclare «vivement préoccupé par les violences qui ont marqué les manifestations du Collectif +Sauvons le Togo+ du 12 au 14 juin 2012 à Lomé et invite toutes les parties à privilégier davantage le dialogue dans la résolution des questions politiques ».

Le texte souligne également que « le droit de manifestation publique pacifique et le droit à la liberté d’expression sont des droits fondamentaux garantis par le droit international des droits de l’homme et qui doivent s’exercer dans le cadre de la loi ».

La représentation togolaise du HCDC se dit, en outre, « particulièrement préoccupée par des propos haineux et xénophobes relayés par certains médias et attire l’attention des auteurs sur leur responsabilité individuelle au regard du droit international ». 

Informations complémentaires

COMMUNIQUE HCDH.pdf 78,30 kB

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

TogoCel est un supporter enthousiaste

Sport

Togo Cellulaire met la main au porte-monnaie. Son directeur général a remis un chèque de 75 millions de Fcfa au comité de mobilisation de la CAN.

Le Togo au seuil du Compact

Coopération

Le Togo a franchi une étape décisive l’année dernière dans le processus devant conduire à son éligibilité au MCA.

Le PUDC se déploie dans tout le pays

Développement

Le Togo a lancé il y a quelques mois un ambitieux projet dénommé le Programme d’urgence de développement communautaire (PUDC).

Opération neutralisation

Faits divers

Un Togolais et un Burkinabé ont été présentés jeudi à la presse par la police. Arrêtés récemment, ils font partie d’un gang de coupeurs de routes.