Processus électoral : dialogue en temps réel

10/12/2014
Processus électoral : dialogue en temps réel

Les intervenants se retrouveront chaque semaine autour du PM

A l’approche du scrutin présidentiel de 2015 et comme il l’avait fait lors des législatives de 2013, le Premier ministre Arthème Ahoomey-Zunu, a décidé de mettre en place un comité de suivi.

La première réunion s’est déroulée mercredi à la Primature.

Si le terme peu paraître un peu technique, il s’agit plutôt d’un cadre d’échanges et de discussions qui doit permettre à tous ceux qui sont concernés par le processus électoral (partis politiques, gouvernement, diplomates, …) d’être informés par la Céni, de faire des observations, de trouver des solutions à d’éventuels blocages ; bref de faire en sorte que l’élection se déroule dans les meilleures conditions.

Le Premier ministre envisage d’organiser une rencontre hebdomadaire ou davantage en cas de nécessité.

Etaient présents mercredi au tour de la table des ministres, le président de la Commission électorale, des représentants des principales formations (Obuts, Unir, ANC, CPP, etc…) des membres d’organisations de la société civile et des diplomates dont les ambassadeurs de France, d’Allemagne, des Etats-Unis, de l’Union européenne ainsi que la responsable du PNUD au Togo.

L’élection présidentielle aura lieu au premier trimestre 2015.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Le vivre ensemble passe par les cultures

Diaspora

lLa Semaine de l’intégration africaine se poursuit à Lomé. Mercredi, les participants ont pu assister à animations culturelles.

Erreurs de jeunesse

Social

Kondé Sangbana, le président du Conseil national du dialogue social (CNDS), a rappelé mercredi le rôle primordial de l’institution qu’il dirige pour régler les conflits.

Fonctionnement de la justice perturbé

Justice

Le fonctionnement de la justice est perturbé depuis le début de la semaine par une grève des greffiers qui réclament une amélioration de leur condition de vie et de travail.

Prochaine ratification de l'accord sur le climat

Environnement

Les députés ont autorisé mardi le Togo à ratifier l’accord de Paris sur le climat. Un vote obtenu à l’unanimité.