Processus électoral inclusif et participatif

06/03/2013
Processus électoral inclusif et participatif

Le comité de suivi du processus électoral a tenu sa première réunion mardi. Il regroupe des membres du gouvernement, des partis politiques et la Céni. Les participants ont évoqué l’état d’avancement du processus électoral avec en toile de fond le recensement qui devrait démarrer prochainement.

Gilbert Bawara (photo), le ministre de l’Administration territoriale, a expliqué que 

«Les échanges au sein du comité de suivi permettent d’entretenir un climat de confiance, un climat de dialogue et d’apaisement et de s’assurer que tous les acteurs sont convenablement informés de l’état d’avancement du processus électoral et que le gouvernement est également informé des difficultés et des attentes par la Céni ».

«Le souci du gouvernement c’est d’avoir un processus électoral inclusif et participatif. C’est vrai, il appartient à la Céni de préparer et d’organiser les élections. Nous souhaitons que ces scrutins inaugurent une autre façon de faire et que la société togolaise dans son ensemble accompagne la CENI », a ajouté M. Bawara.

Concernant le recensement électoral, Angèle Aguigah, la présidente de la Commission électorale nationale indépendante a précisé qu’il s’effectuerait en 2 zones avec la délivrance de nouvelles cartes d’électeurs ; celles ayant servi en 2007 (législatives) et 2010 (présidentielle) ne seront plus valables.

L’objectif est de constituer un fichier électoral totalement transparent et donc incontestable, a indiqué Mme Aguigah.

Le Togo doit organiser des élections législatives et locales dans les semaines qui viennent.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Subventions US aux ONG togolaises

Santé

Le Fonds des ambassadeurs pour l’Afrique de l’Ouest (WAAF) est un dispositif initié par les Etats-Unis, via USAid, destiné à améliorer la santé de la population.

Le vivre ensemble passe par les cultures

Diaspora

lLa Semaine de l’intégration africaine se poursuit à Lomé. Mercredi, les participants ont pu assister à animations culturelles.

Erreurs de jeunesse

Social

Kondé Sangbana, le président du Conseil national du dialogue social (CNDS), a rappelé mercredi le rôle primordial de l’institution qu’il dirige pour régler les conflits.

Fonctionnement de la justice perturbé

Justice

Le fonctionnement de la justice est perturbé depuis le début de la semaine par une grève des greffiers qui réclament une amélioration de leur condition de vie et de travail.