Proche et efficace

16/03/2013
Proche et efficace

Une police de proximité, mieux implantée à Lomé et plus réactive. C’est l’objectif du ministre de la Sécurité, Yark Damehane. La capitale comptera bientôt 9 commissariats de quartier et les habitants disposeront d’un numéro unique, le 115, pour appeler les services de sécurité. Ces dispositions devraient à terme concerner l’ensemble du Togo.

Voici le communiqué publié par le ministère de la Sécu

 Dans le souci d’optimiser la couverture sécuritaire du pays et rendre les services de sécurité plus accessibles aux populations, certaines mesures pratiques ont été prises. Il s’agit de la réorganisation du déploiement de la police nationale et la mise en service d’un numéro d’urgence 115.

Dorénavant, en plus du commissariat central, la ville de Lomé est organisé organisée en 9 commissariats d’arrondissement de police dont trois nouvellement créés à Adamavo, Logopé et Adidogomé.

D’autres commissariats d’arrondissements sont créés à Atakpamé, Sokodé et Kara. L’implantation de ces nouveaux commissariats de police répond au souhait du gouvernement de rapprocher les services de sécurité des populations.

Aussi, pour permettre aux populations de joindre facilement les forces de police et de gendarmerie, il est mis en service, un numéro d’urgence gratuit à savoir le 115.

A compter du 15 mars 2013, aussi bien à Lomé que dans toutes les préfectures, il est possible de joindre en cas d’urgence la police ou la gendarmerie en composant le numéro 115 à partir des réseaux Togocell et Moov puis bientôt d’un téléphone fixe illico. Sa mise en service ne met pas un terme aux 117 et 172 et aux numéros araignée.

S’agissant du 118 (secours incendie), si l’appelant se trouve à Lomé ou dans la préfecture de la kozah, il a directement accès aux centres de secours des sapeurs pompiers de Lomé ou de Kara.

Lorsque l’appelant se trouve dans une autre préfecture, son appel sera reçu au commissariat ou à la brigade de gendarmerie au chef lieu de la préfecture d’où il émet.

Dans tous les cas, en composant le 118  à partir d’une localité couverte par les réseaux de la téléphonie, l’appelant tombera sur une unité des forces de sécurité.

Le ministre de la sécurité et de la protection civile saisit l’occasion pour appeler au sens de la collaboration du patriotisme et du civisme de la population afin d’aider les forces de sécurité dans leurs missions. Il invite les uns et les autres de s’abstenir de tout usage abusif des numéros d’urgence ainsi mis à leur disposition.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Echange de bons procédés

Union Africaine

Les grandes manœuvres ont débuté pour l’obtention des postes de prestige à l’Union africaine.

Les inégalités entre les genres coûtent une fortune à l'Afrique

Développement

L’édition 2016 du rapport sur le développement humain en Afrique, réalisé par le PNUD, a été présentée lundi à Lomé.

L'engagement des Togolais de l'extérieur

Diaspora

Un membre de la Diaspora a annoncé son intention de créer une institution de micro finance pour venir en aide aux plus démunis.

Promotion de la culture Tem

Culture

Le festival international des musiques et danses traditionnelles TEM Festekpe aura lieu 9 au 11 décembre  à Sokodé.