Produire de nouvelles richesses

14/04/2015
Produire de nouvelles richesses

Faure Gnassingbé

A une courte distance de Kpalimé (région des Plateaux), la petite ville de Badou se niche dans une vallée verte et féconde entourée de collines boisées et de plantations de café à flancs de coteaux. C’est ici que se rend aujourd’hui Faure Gnassingbé, le candidat du parti UNIR.

Il y parlera solidarité, aide au monde rural et politique agricole.

La relance du secteur s’est traduite par de nombreuses actions, parmi lesquelles les subventions aux intrants, la réhabilitation et l’aménagement de pistes rurales et de voies de dessertes agricoles, le soutien à la commercialisation des produits agricoles, la promotion des filières halieutique et animale ou la relance des filières de rentes (coton, café, cacao).

Par ailleurs, le gouvernement a mis en place différents instruments afin d’aider les populations à la base (finance inclusive, activités génératrices d’emplois et de revenus décents, etc…).

‘Ce n’est pas le fruit du hasard si 60% de la population du Togo est rurale. Et si sa terre fertile est autosuffisante pour nourrir ses enfants.

 Le Togo, ce n’est pas nouveau, tire de véritables richesses de son agriculture et de sa paysannerie. Cultures vivrières mais aussi cultures de rentes. Ce potentiel qui produit déjà 70% du produit intérieur brut doit être exploité de façon encore plus moderne et produire de nouvelles richesses, de nouveaux emplois et satisfaire de nouveaux marchés’, explique le candidat d’UNIR.

Outre Badou, il participera dans la journée à d’autres meetings dans la région.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Le Togo se mobilise en faveur des sinistrés

Cédéao

Faure Gnassingbé a effectué jeudi une visite de quelques heures en Sierra-Leone pour évaluer l’ampleur des dégâts.

PPAAO : nouvel appui de la Banque mondiale

Coopération

La Banque mondiale a accordé un financement additionnel pour l'amélioration de la productivité agricole au Togo.

L'heure est à la clarification

Social

Les employeurs rechignent à offrir à leur personnel une protection sociale digne de ce nom. Pourtant les textes sont précis.

Fraude avérée selon la FTF

Sport

En mai dernier, un match de D1 opposant Gbikinti de Bassar et Maranatha s’était soldé sur un score de 11 à 0 !