Promotion de la culture démocratique en Afrique 

30/04/2011
 Promotion de la culture démocratique en Afrique 

Un dîner de gala avec remise de prix a clôturé vendredi à Lomé le Forum de l’OPAD, l’Observatoire panafricain de la démocratie, dirigé depuis plusieurs décennies par l’avocat Djovi Gally.
De nombreuses personnalités étaient présentes, dont Gilchrist Olympio, le président de l’UFC, Albert Tevoedjre, le médiateur de la République du Bénin, l’ancien candidat à l’élection présidentielle guinéenne, Cellou Dalein Diallo, Edem Kodjo, ancien Premier ministre du Togo, l’ambassadeur de France, Dominique Renaux, des diplomates de l’ambassade des Etats-Unis et le ministre des Affaires étrangères, Elliott Ohin.
En maître de cérémonie, M. Gally a vanté les mérites de la démocratie en Afrique et salué les avancées constatées dans de nombreux pays de la région. Des diplômes de « promotion de la culture démocratique en Afrique » ont été attribuées à plusieurs acteurs de la société civile africaine et étrangère, des journalistes, des politiciens, des avocats et des universitaires.
Près de 300 personnes assistaient à la soirée après avoir planché pendant deux jours sur des questions diverses parmi lesquelles la problématique des élections en Afrique, la démocratie et les ruptures historiques ou encore l’organisation crédible et transparente de scrutins.
 
 
En photo : Gilchrist Olympio remet le diplôme à Edmond Jouve, professeur émérite de l’Université Paris Descartes, président de l’Académie des sciences d’Outre-Mer

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Opération neutralisation

Faits divers

Un Togolais et un Burkinabé ont été présentés jeudi à la presse par la police. Arrêtés récemment, ils font partie d’un gang de coupeurs de routes.

Le Roy : 'Adebayor est très important pour nous'

Sport

Adebayor a été incroyablement physique contre la Côte d’Ivoire. Claude Le Roy ne tarit pas d'éloges sur le capitaine des Eperviers.

Eléphants et Eperviers se séparent sur un nul

Sport

Le Togo et la Côte d’Ivoire ont fait match nul lundi à Oyem (0-0). La CAN commence bien pour les Eperviers.

Les raisons de la mort violente d'une Togolaise à Washington

Faits divers

Le meurtrier présumé de Waliyatou Amadou, une jeune togolaise de 23 ans poignardée à mort à Washington, est sous les verrous.