Prudence et de modération

14/02/2016
Prudence et de modération

Une meilleure gestion des manifestations publiques

La force publique est une notion essentielle dans l’application du Droit. C’est une valeur fondamentale.

Servir la loi, servir un gouvernement démocratique ne permet pas de s’affranchir des règles de prudence et de modération qui prévalent dans l’emploi de la force.

Le respect de la loi c’est aussi l’application du Droit et des décisions de justice. C’est également s’interposer pour protéger des citoyens dont l’intégrité physique ou les biens sont menacés. La Force Publique permet également d’assurer la protection des libertés individuelles et des libertés publiques. La liberté d’expression, le droit de manifester ses opinions sont parmi celles qui justifient l’existence d’une force publique.

Ceci étant rappelé, le ministre de la Sécurité, Yark Damehane, a souhaité offrir aux gendarmes et aux policiers une meilleure maîtrise en matière de gestion des manifestations publiques dans le but d’éviter tout incident.

Les villes Tsévié (région maritime) et de Dapaong (savane) accueillent ce week-end des exercices de simulation de maintien de l’ordre.

‘L’objectif ces formations est de permettre aux forces de sécurité d’avoir la main, d’être pleinement opérationnels sur le plan tactique et d’éviter toute bavure’, a expliqué le ministre.

Comment et quand utiliser des lacrymogènes, et les canons à eau, comment gérer les mouvements de foules et les interpellations, tels sont quelques uns des cours suivis par les fonctionnaires de police et les gendarmes.

‘On n’a jamais fini d’apprendre. La police et la gendarmerie ont la charge de maintenir l’ordre public et de veiller au respect des droits de l’homme. Ces sessions de mise à niveau auront lieu régulièrement, à précisé le ministre.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Des chirurgiens membres de l'Eglise Copte se mobilisent

Coopération

Deux cents patients soufrant d’hernies et de goitre seront pris en charge par des médecins égyptiens.

Les transfusions sanguines n'ont aucun caractère commercial

Santé

La culture de don du sang n’est pas très développée au Togo. Absence d’information et préjugés freinent la collecte.

Fin de la mission de Mashav

Coopération

La session de formation assurée par Mashav, l’Agence de coopération israélienne, s’est achevée jeudi.

La CAF demande à la Fédération togolaise de sortir son chéquier

Sport

Actuellement en pleine rénovation, le grand stade de Kégué à Lomé est indisponible pour de longs mois.