Quand RFI mélange rumeurs et information

22/03/2015
Quand RFI mélange rumeurs et information

Michaëlle Jean

Invitée dimanche de la radio française RFI, Michaëlle Jean, la secrétaire générale de l'Organisation Internationale de la Francophonie, a évoqué le rôle de l’OIF dans l’accompagnement des processus électoraux en Afrique.

Les journalistes de cette station ont - étrange conception de l’information - repris à leur compte de simples rumeurs selon lesquelles le fichier électoral au Togo contiendrait au moins 30% d’électeurs fictifs. Ce qui est évidemment faux.

Mme Jean s’est bien gardée de commenter les affirmations de RFI. Elle a en revanche rappelé que l’organisation qu’elle dirige avait envoyé une mission d’experts électoraux auprès de la Céni à Lomé afin de l’aider à corriger les listes de leurs imperfections (doublons, décès, etc…).

Elle a enfin indiqué que l’OIF serait présente au Togo pendant et après le scrutin afin d’aider le pays à renforcer ses institutions.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Coopération agricole avec Israël

Cédéao

Le ministre de l’Agriculture, Ouro-Koura Agadazi, effectue depuis lundi une visite de travail en Israël.

Echange de bons procédés

Union Africaine

Les grandes manœuvres ont débuté pour l’obtention des postes de prestige à l’Union africaine.

Les inégalités entre les genres coûtent une fortune à l'Afrique

Développement

L’édition 2016 du rapport sur le développement humain en Afrique, réalisé par le PNUD, a été présentée lundi à Lomé.

L'engagement des Togolais de l'extérieur

Diaspora

Un membre de la Diaspora a annoncé son intention de créer une institution de micro finance pour venir en aide aux plus démunis.