Quand RFI mélange rumeurs et information

22/03/2015
Quand RFI mélange rumeurs et information

Michaëlle Jean

Invitée dimanche de la radio française RFI, Michaëlle Jean, la secrétaire générale de l'Organisation Internationale de la Francophonie, a évoqué le rôle de l’OIF dans l’accompagnement des processus électoraux en Afrique.

Les journalistes de cette station ont - étrange conception de l’information - repris à leur compte de simples rumeurs selon lesquelles le fichier électoral au Togo contiendrait au moins 30% d’électeurs fictifs. Ce qui est évidemment faux.

Mme Jean s’est bien gardée de commenter les affirmations de RFI. Elle a en revanche rappelé que l’organisation qu’elle dirige avait envoyé une mission d’experts électoraux auprès de la Céni à Lomé afin de l’aider à corriger les listes de leurs imperfections (doublons, décès, etc…).

Elle a enfin indiqué que l’OIF serait présente au Togo pendant et après le scrutin afin d’aider le pays à renforcer ses institutions.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

TogoCel est un supporter enthousiaste

Sport

Togo Cellulaire met la main au porte-monnaie. Son directeur général a remis un chèque de 75 millions de Fcfa au comité de mobilisation de la CAN.

Le Togo au seuil du Compact

Coopération

Le Togo a franchi une étape décisive l’année dernière dans le processus devant conduire à son éligibilité au MCA.

Le PUDC se déploie dans tout le pays

Développement

Le Togo a lancé il y a quelques mois un ambitieux projet dénommé le Programme d’urgence de développement communautaire (PUDC).

Opération neutralisation

Faits divers

Un Togolais et un Burkinabé ont été présentés jeudi à la presse par la police. Arrêtés récemment, ils font partie d’un gang de coupeurs de routes.