Quand RFI mélange rumeurs et information

22/03/2015
Quand RFI mélange rumeurs et information

Michaëlle Jean

Invitée dimanche de la radio française RFI, Michaëlle Jean, la secrétaire générale de l'Organisation Internationale de la Francophonie, a évoqué le rôle de l’OIF dans l’accompagnement des processus électoraux en Afrique.

Les journalistes de cette station ont - étrange conception de l’information - repris à leur compte de simples rumeurs selon lesquelles le fichier électoral au Togo contiendrait au moins 30% d’électeurs fictifs. Ce qui est évidemment faux.

Mme Jean s’est bien gardée de commenter les affirmations de RFI. Elle a en revanche rappelé que l’organisation qu’elle dirige avait envoyé une mission d’experts électoraux auprès de la Céni à Lomé afin de l’aider à corriger les listes de leurs imperfections (doublons, décès, etc…).

Elle a enfin indiqué que l’OIF serait présente au Togo pendant et après le scrutin afin d’aider le pays à renforcer ses institutions.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Business angels au chevet des start-up togolaises

Tech & Web

Belle opportunité pour les startups togolaises en quête de financement. Une plateforme leur permet de rechercher des investisseurs.

Premier album pour Valentine Alvares

Culture

Après une multitude de singles, la chanteuse togolaise Valentine Alvares sort son premier album. Elle met le cap à l'international.

Les adieux de Gakpé aux Eperviers

Sport

Serge Gakpé a annoncé jeudi qu'il prenait sa retraite internationale. Le Togolais évolue actuellement au Chievo de Vérone.

CAN 2017 : près d'un milliard a été levé

Sport

Le comité de mobilisation des fonds pour la participation des Eperviers à la dernière Coupe d’Afrique des Nations (CAN 2017) a publié mercredi ses comptes.