Quand RFI mélange rumeurs et information

22/03/2015
Quand RFI mélange rumeurs et information

Michaëlle Jean

Invitée dimanche de la radio française RFI, Michaëlle Jean, la secrétaire générale de l'Organisation Internationale de la Francophonie, a évoqué le rôle de l’OIF dans l’accompagnement des processus électoraux en Afrique.

Les journalistes de cette station ont - étrange conception de l’information - repris à leur compte de simples rumeurs selon lesquelles le fichier électoral au Togo contiendrait au moins 30% d’électeurs fictifs. Ce qui est évidemment faux.

Mme Jean s’est bien gardée de commenter les affirmations de RFI. Elle a en revanche rappelé que l’organisation qu’elle dirige avait envoyé une mission d’experts électoraux auprès de la Céni à Lomé afin de l’aider à corriger les listes de leurs imperfections (doublons, décès, etc…).

Elle a enfin indiqué que l’OIF serait présente au Togo pendant et après le scrutin afin d’aider le pays à renforcer ses institutions.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Devoir d'inventaire

Environnement

Le ministère de l’Environnement a publié jeudi les résultats d’une enquête sur la présence des POP (Polluants organiques persistants) au Togo.

Football apaisé

Sport

Des incidents ont émaillé plusieurs rencontre du championnat de première division. Les sanctions sont tombées jeudi.

30.000 spectateurs pour 20 ans de carrière

Culture

Vingt ans de carrière, ça se fête. King Papavi Mensah offrira à ses fans un concert géant le 30 avril au stade de Kégué.

La détermination du gouvernement ne s'érode pas

Environnement

Le gouvernement et ses partenaires vont mettre 90 milliards de Fcfa sur la table pour lutter contre l’érosion côtière qui fait des ravages.