Quand des députés font leurs comptes

17/11/2010
Quand des députés font leurs comptes

Si le ridicule tuait, les députés démissionnaires de l’UFC seraient morts depuis longtemps.
Dans un communiqué publié mardi par le « Groupe parlementaire ANC » (qui n’a pas d’existence légale pour le moment), les 20 députés ayant fait défection pour rejoindre le nouveau parti de Jean-Pierre Fabre accusent Gilchrist Olympio de « transhumance politique » pour avoir « émigré vers le RPT »
Pire, ces élus reprochent au président de l’UFC de n’avoir « apporté qu’une contribution financière modique (3 000 000 F CFA) à la campagne des élections législatives, lui à qui il a fallu forcer la main pour qu’il aille s’inscrire sur la liste électorale à Dévikinmé, lui qui a fui le pays à la veille de ces élections, abandonnant lâchement ses troupes et privant ses candidats de son suffrage ».
Belle ingratitude.
On rappellera pour mémoire que M. Olympio a personnellement financé pendant plus de 20 ans les activités de l’UFC et payé de sa poche les salaires des dirigeants du parti qui aujourd’hui le dénigrent.
D’ailleurs, la détermination affichée par ces élus de se maintenir dans leurs fonctions sous le label ANC a peu de chose à voir avec le combat politique, mais bien davantage avec la volonté de conserver une confortable indemnité mensuelle de 800.000 Fcfa; une rémunération très élevée pour le Togo.
Il y a quelques jours, l’UFC avait publié un communiqué rappelant que « (…) par un engagement public, confirmé par écrit, en date du 30 août 2007, les mêmes députés, alors candidats de l’UFC aux élections législatives, ont solennellement déclaré qu’ils démissionneront de l’Assemblée Nationale en cas de rupture avec le Parti, ou de transhumance politique ».

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Montée en gamme de la médecine togolaise

Santé

L’un des critères retenu par les investisseurs étrangers pour s’implanter au Togo, c'est la qualité des soins.

Les Eperviers en terre égyptienne

Sport

Les Eperviers ont quitté Lomé mercredi, direction l’Egypte. Deux rencontres amicales sont prévues à Alexandrie les 24 et 28 mars prochains.

Inimaginable

Faits divers

Trois trafiquants togolais d’organes humains ont été arrêtés et présentés mardi à la presse. Ils avaient kidnappé un jeune de 14 ans.

Akakpo prend du champ

Sport

Le vice-capitaine des Eperviers et défenseur Serges Akakpo a décidé de mettre fin à sa carrière internationale après 9 ans de bons et loyaux services.