Quand l'eau monte, Olympio évacue

28/07/2009
Quand l'eau monte, Olympio évacue

« Je reconnais au gouvernement des efforts pour soulager la population sinistrée par les inondations à Lomé, mais ses efforts restent peu efficaces ». C'est ce qu'a déclaré lundi Gilchrist Olympio, le président de l'Union des Forces de Changement (UFC, opposition). Plus insolite, le leader de l'UFC a formulé une idée qui consisterait à évacuer toute la population de Lomé pour éviter les catastrophes naturelles.

« Je propose que Lomé soit déclarée zone sinistrée et que la population de la capitale soit entièrement évacuée » a indiqué M. Olympio, sans pour autant expliquer comment et où cette population pourrait être réimplantée.  Lomé compte aujourd'hui plus de 800.000 habitants. La capitale du Togo a été frappée récemment par des intempéries qui ont inondé plusieurs quartiers, un phénomène récurrent.  

 

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Indice harmonisé des prix à la consommation : un casse-tête

Cédéao

La Cédéao vient d’achever à Lomé une réunion consacrée à l'état d'avancement des outils du traitement de l'indice harmonisé des prix à la consommation (IHPC) des pays membres.

Alliance contre l'extrémisme

Cédéao

Un sommet conjoint Cédéao-CEEAC sur la paix, la radicalisation et l'extrémisme violent aura lieu prochainement à Lomé.

Un projet humanitaire

Justice

L’Union européenne accompagne depuis plusieurs années le Togo dans un programme de modernisation de la justice. Le chantier est vaste et complexe.

La Chambre des notaires prend acte

Justice

Cinq nouveaux notaires ont prêté serment jeudi devant la Cour d’appel de Lomé. La profession est en pleine mutation.