Quand l'eau monte, Olympio évacue

28/07/2009
Quand l'eau monte, Olympio évacue

« Je reconnais au gouvernement des efforts pour soulager la population sinistrée par les inondations à Lomé, mais ses efforts restent peu efficaces ». C'est ce qu'a déclaré lundi Gilchrist Olympio, le président de l'Union des Forces de Changement (UFC, opposition). Plus insolite, le leader de l'UFC a formulé une idée qui consisterait à évacuer toute la population de Lomé pour éviter les catastrophes naturelles.

« Je propose que Lomé soit déclarée zone sinistrée et que la population de la capitale soit entièrement évacuée » a indiqué M. Olympio, sans pour autant expliquer comment et où cette population pourrait être réimplantée.  Lomé compte aujourd'hui plus de 800.000 habitants. La capitale du Togo a été frappée récemment par des intempéries qui ont inondé plusieurs quartiers, un phénomène récurrent.  

 

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Voir plus loin

Santé

Le service d’ophtalmologie du CHU Sylvanus Olympio de Lomé a reçu vendredi de nouveaux équipements.

L'art descend dans la rue

Culture

Les commémorations du 57e anniversaire de l’indépendance ont pris fin vendredi avec l’inauguration d’une gigantesque fresque.

Prévenir la menace terroriste

Coopération

Des experts ouest-africains viennent de se réunir à Lomé dans le cadre du projet européen sûreté de l’aviation civile en Afrique.

Océans : sécurité et développement

Union Africaine

La session ministérielle du Conseil de paix et de sécurité (CPS) de l’Union africaine (UA) s'est déroulée mardi à Addis Abeba.