Quand l'eau monte, Olympio évacue

28/07/2009
Quand l'eau monte, Olympio évacue

« Je reconnais au gouvernement des efforts pour soulager la population sinistrée par les inondations à Lomé, mais ses efforts restent peu efficaces ». C'est ce qu'a déclaré lundi Gilchrist Olympio, le président de l'Union des Forces de Changement (UFC, opposition). Plus insolite, le leader de l'UFC a formulé une idée qui consisterait à évacuer toute la population de Lomé pour éviter les catastrophes naturelles.

« Je propose que Lomé soit déclarée zone sinistrée et que la population de la capitale soit entièrement évacuée » a indiqué M. Olympio, sans pour autant expliquer comment et où cette population pourrait être réimplantée.  Lomé compte aujourd'hui plus de 800.000 habitants. La capitale du Togo a été frappée récemment par des intempéries qui ont inondé plusieurs quartiers, un phénomène récurrent.  

 

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Guinée Bissau : non aux sanctions !

Cédéao

Les 19 personnalités bissau-guinéennes, récemment sanctionnées par la Cédéao pour non respect de l’Accord de Conakry, constestent cette décision.

La mode dans tous ses états

Culture

Le FIMO 228, Festival international de la mode au Togo, s’est ouvert mardi à l’hôtel Ibis de Lomé.

Faussaires expérimentés sous les verrous

Faits divers

Plusieurs centaines de cartes d’identité, de passeports et de nombreux documents administratifs togolais et étrangers ont été saisis par la police.

Il faut parfois savoir faire des concessions

Justice

Le Collectif des associations contre l’impunité au Togo (CACIT) a salué mardi la grâce présidentielle en faveur de 45 manifestants de l'opposition.