Quand la politique profite aux enfants

26/06/2010
 Quand la politique profite aux enfants

La justice togolaise, qui a procédé vendredi à la dissolution du parti Obuts, fondé et dirigé par Agbéyomé Kodjo, a décidé de confier le patrimoine de cette petite formation à l’ONG « SOS village d’enfant ».
Selon le juge, Pawélé Sogoyou, le transfert des actifs sera effectué sous la supervision d’un notaire commis par la justice.
« Le parti étant dissout, il faut que le patrimoine soit attribué à quelqu’un. Et comme le prévoit les statut d’Obuts, après l’état des lieux, les actifs seront transmis à une association qui milite en faveur de la promotion des droits des enfants. Et, c’est « SOS village d’enfant qui a été désigné par le tribunal », a expliqué M. Sogoyou.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Les raisons de la mort violente d'une Togolaise à Washington

Faits divers

Le meurtrier présumé de Waliyatou Amadou, une jeune togolaise de 23 ans poignardée à mort à Washington, est sous les verrous.

Les Eperviers sont motivés à bloc

Sport

Les Eperviers ont quitté Lomé vendredi matin pour Libreville Ils affronteront le 16 janvier la Côte d’Ivoire dans le cadre de la Coupe d’Afrique des Nations (CAN).

Quatre malfaiteurs abattus par la police

Faits divers

Le groupe d’intervention rapide de la police a neutralisé jeudi un groupe de de braqueurs munis de fusils d’assaut de type AK47.

Démarche transparente

Sport

Pour connaître en direct la somme récoltée en faveur des Eperviers, le comité de mobilisation vient de lancer un site.