Quand la politique profite aux enfants

26/06/2010
 Quand la politique profite aux enfants

La justice togolaise, qui a procédé vendredi à la dissolution du parti Obuts, fondé et dirigé par Agbéyomé Kodjo, a décidé de confier le patrimoine de cette petite formation à l’ONG « SOS village d’enfant ».
Selon le juge, Pawélé Sogoyou, le transfert des actifs sera effectué sous la supervision d’un notaire commis par la justice.
« Le parti étant dissout, il faut que le patrimoine soit attribué à quelqu’un. Et comme le prévoit les statut d’Obuts, après l’état des lieux, les actifs seront transmis à une association qui milite en faveur de la promotion des droits des enfants. Et, c’est « SOS village d’enfant qui a été désigné par le tribunal », a expliqué M. Sogoyou.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Prévenir la menace terroriste

Coopération

Des experts ouest-africains viennent de se réunir à Lomé dans le cadre du projet européen sûreté de l’aviation civile en Afrique.

Océans : sécurité et développement

Union Africaine

La session ministérielle du Conseil de paix et de sécurité (CPS) de l’Union africaine (UA) s'est déroulée mardi à Addis Abeba.

Administration bien plus rapide

Tech & Web

Le président Faure Gnassingbé a inauguré lundi le réseau e-gouvernement. 560 administrations sont reliées entre-elle par fibre optique.

Devoir d'inventaire

Environnement

Le ministère de l’Environnement a publié jeudi les résultats d’une enquête sur la présence des POP (Polluants organiques persistants) au Togo.