Quand la politique profite aux enfants

26/06/2010
 Quand la politique profite aux enfants

La justice togolaise, qui a procédé vendredi à la dissolution du parti Obuts, fondé et dirigé par Agbéyomé Kodjo, a décidé de confier le patrimoine de cette petite formation à l’ONG « SOS village d’enfant ».
Selon le juge, Pawélé Sogoyou, le transfert des actifs sera effectué sous la supervision d’un notaire commis par la justice.
« Le parti étant dissout, il faut que le patrimoine soit attribué à quelqu’un. Et comme le prévoit les statut d’Obuts, après l’état des lieux, les actifs seront transmis à une association qui milite en faveur de la promotion des droits des enfants. Et, c’est « SOS village d’enfant qui a été désigné par le tribunal », a expliqué M. Sogoyou.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Trouver tout de suite !

Santé

Comment trouver l’hôpital le plus proche, une pharmacie, un médecin, un spécialiste ou un laboratoire d’analyses médicales ?

Evala : clap de fin

Culture

Les luttes traditionnelles en pas Kabyè sont presque terminées. Faure Gnassingbé a assisté samedi aux ultimes rencontres.

En pointe dans l'urgence

Santé

Le Togo dispose depuis quelques semaines à l'hôpital d'Atakpamé d'une unité de traumatologie de pointe. Un film vient d'être réalisé sur ce projet mené avec Israël.

Vous développez un projet structurant ?

Coopération

Des représentants togolais participeront du 17 au 19 septembre à Genève à la 2e conférence internationale des jeunes francophones (CJF).