Quand la politique profite aux enfants

26/06/2010
 Quand la politique profite aux enfants

La justice togolaise, qui a procédé vendredi à la dissolution du parti Obuts, fondé et dirigé par Agbéyomé Kodjo, a décidé de confier le patrimoine de cette petite formation à l’ONG « SOS village d’enfant ».
Selon le juge, Pawélé Sogoyou, le transfert des actifs sera effectué sous la supervision d’un notaire commis par la justice.
« Le parti étant dissout, il faut que le patrimoine soit attribué à quelqu’un. Et comme le prévoit les statut d’Obuts, après l’état des lieux, les actifs seront transmis à une association qui milite en faveur de la promotion des droits des enfants. Et, c’est « SOS village d’enfant qui a été désigné par le tribunal », a expliqué M. Sogoyou.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

La FTF noue de nouvelles alliances

Sport

La Fédération togolaise de football (FTF) tente de se reconstruire après des années d’errance et de gestion calamiteuse.

Nouvelle alerte à la méningite

Santé

Depuis le 1er janvier, 201 cas de méningite ont été identifiés au Togo. Le bilan actuel est de 17 morts dans 17 districts sanitaires.

Affrontement d’idées

Culture

La 2e édition du championnat des joutes verbales francophones aura lieu du 25 février au 18 mars à Lomé. 

Premier album pour Valentine Alvares

Culture

Après une multitude de singles, la chanteuse togolaise Valentine Alvares sort son premier album. Elle met le cap à l'international.