Quand on joue avec le feu …

29/05/2013
Quand on joue avec le feu …

Frédéric Abass Kaboua, à la tête du Mouvement des républicains centristes (MRC), un groupuscule d’opposition, a été déféré mercredi à la prison civile de Lomé. Il est inculpé dans le cadre de l’enquête sur les incendies criminels des marchés de Kara et de Lomé et avait été laissé en liberté avec l’interdiction de s’exprimer publiquement sur l’affaire et de sortir de la commune de Lomé sans autorisation du juge.

Autant de dispositions que n’a pas respecté Frédéric Abass Kaboua et qui lui valent un séjour en prison.

Le Togo a été frappé en début d’année par une série d’incendies qui ne sont pas accidentels. Des experts étrangers, sollicités par les autorités, sont parvenus aux même conclusions.

De nombreuses personnes sont inculpées, certaines incarcérées, d’autres laissées en liberté. Parmi elles, des militants et des sympathisants de mouvements et de partis d’opposition.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Corridor à risques pour les enfants

Coopération

L'UE veut protéger les enfants migrants le long du corridor Abidjan-Lagos. Le Togo est directement concerné. 

L'humain au coeur de l'action

Développement

Depuis près de 40 ans, le Togolais Julien Nyuiadzi consacre son énergie au développement agricole de son pays en plaçant l’humain au cœur de ses actions. 

Libération de sept des huit étudiants de l'UL

Justice

La justice a ordonné lundi soir la libération de sept des huit étudiants détenus depuis la semaine dernière à la suite de manifestations sur le campus de l'université de Lomé.

De l'utilité du PUDC

Développement

Un an après son lancement, le PUDC offre un bilan largement positif. Mais ce n'est qu'un début.