Quartiers chauds : les jeunes pacifient

26/02/2010
Quartiers chauds : les jeunes pacifient

A quatre jours de la clôture de la campagne électorale au Togo, les jeunes des quartiers sensibles de Lomé, toute sensibilité politique confondue, ont lancé une campagne de porte à porte pour inciter les habitants à la non-violence.
L’action est menée à Kodjoviakopé, Nyinkonakpoé, Hanoukopé et Bè qui ont une longue tradition d’agitation lors des consultations électorales.
Les initiateurs du projet sillonnent les quartiers à bord d’un bus recouvert des affiches des sept candidats.
« En 2005, nous étions les acteurs des violences, mais en 2010, nous avons décidé de changer radicalement de comportement pour délivrer un message de paix», explique Emmanuel Tete, responsable du groupe Manu Body Guard et porte-parole des jeunes

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Partage des ressources

Coopération

L’Autorité du bassin du Mono (ABM) tient depuis vendredi à Lomé sa session ministérielle.

En toute amitié

Sport

Les Eperviers se rendront au mois d’octobre en Russie pour rencontrer en match amical l’Iran (5 octobre).

Un moyen efficace de combattre le paludisme

Santé

La campagne de distribution de moustiquaires imprégnées a débuté jeudi à Notsé.

Armes retrouvées à Sokodé

Faits divers

Lors de la manifestation organisée le 19 août par le PNP (opposition) à Sokodé, des armes avaient été volées dans le commissariat avant qu’il ne soit la proie des flammes.