Quartiers chauds : les jeunes pacifient

26/02/2010
Quartiers chauds : les jeunes pacifient

A quatre jours de la clôture de la campagne électorale au Togo, les jeunes des quartiers sensibles de Lomé, toute sensibilité politique confondue, ont lancé une campagne de porte à porte pour inciter les habitants à la non-violence.
L’action est menée à Kodjoviakopé, Nyinkonakpoé, Hanoukopé et Bè qui ont une longue tradition d’agitation lors des consultations électorales.
Les initiateurs du projet sillonnent les quartiers à bord d’un bus recouvert des affiches des sept candidats.
« En 2005, nous étions les acteurs des violences, mais en 2010, nous avons décidé de changer radicalement de comportement pour délivrer un message de paix», explique Emmanuel Tete, responsable du groupe Manu Body Guard et porte-parole des jeunes

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Le Togo modernise ses prisons

Justice

Surpopulation, promiscuité, manque d’hygiène, violences. L'état des prisons n'est pas reluisante, mais c'est en cours d'amélioration.

Les conditions de la relance

Tourisme

Le gouvernement s’est résolument engagé dans le développement et la promotion du secteur touristique.

Energie solaire photovoltaïque pour 62 localités

Environnement

Un prêt de 6 milliards de la BOAD va permettre au Togo de distribuer l'énergie solaire dans une soixantaine de localités.

L'Europe un peu plus abordable

Tourisme

459.000 Fcfa, c’est le prix d’un billet entre Lomé et Paris (ou l’Europe) en ce moment sur Air France.