Quartiers chauds : les jeunes pacifient

26/02/2010
Quartiers chauds : les jeunes pacifient

A quatre jours de la clôture de la campagne électorale au Togo, les jeunes des quartiers sensibles de Lomé, toute sensibilité politique confondue, ont lancé une campagne de porte à porte pour inciter les habitants à la non-violence.
L’action est menée à Kodjoviakopé, Nyinkonakpoé, Hanoukopé et Bè qui ont une longue tradition d’agitation lors des consultations électorales.
Les initiateurs du projet sillonnent les quartiers à bord d’un bus recouvert des affiches des sept candidats.
« En 2005, nous étions les acteurs des violences, mais en 2010, nous avons décidé de changer radicalement de comportement pour délivrer un message de paix», explique Emmanuel Tete, responsable du groupe Manu Body Guard et porte-parole des jeunes

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Des chirurgiens membres de l'Eglise Copte se mobilisent

Coopération

Deux cents patients soufrant d’hernies et de goitre seront pris en charge par des médecins égyptiens.

Les transfusions sanguines n'ont aucun caractère commercial

Santé

La culture de don du sang n’est pas très développée au Togo. Absence d’information et préjugés freinent la collecte.

Fin de la mission de Mashav

Coopération

La session de formation assurée par Mashav, l’Agence de coopération israélienne, s’est achevée jeudi.

La CAF demande à la Fédération togolaise de sortir son chéquier

Sport

Actuellement en pleine rénovation, le grand stade de Kégué à Lomé est indisponible pour de longs mois.