Quartiers chauds : les jeunes pacifient

26/02/2010
Quartiers chauds : les jeunes pacifient

A quatre jours de la clôture de la campagne électorale au Togo, les jeunes des quartiers sensibles de Lomé, toute sensibilité politique confondue, ont lancé une campagne de porte à porte pour inciter les habitants à la non-violence.
L’action est menée à Kodjoviakopé, Nyinkonakpoé, Hanoukopé et Bè qui ont une longue tradition d’agitation lors des consultations électorales.
Les initiateurs du projet sillonnent les quartiers à bord d’un bus recouvert des affiches des sept candidats.
« En 2005, nous étions les acteurs des violences, mais en 2010, nous avons décidé de changer radicalement de comportement pour délivrer un message de paix», explique Emmanuel Tete, responsable du groupe Manu Body Guard et porte-parole des jeunes

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Subventions US aux ONG togolaises

Santé

Le Fonds des ambassadeurs pour l’Afrique de l’Ouest (WAAF) est un dispositif initié par les Etats-Unis, via USAid, destiné à améliorer la santé de la population.

Le vivre ensemble passe par les cultures

Diaspora

lLa Semaine de l’intégration africaine se poursuit à Lomé. Mercredi, les participants ont pu assister à animations culturelles.

Erreurs de jeunesse

Social

Kondé Sangbana, le président du Conseil national du dialogue social (CNDS), a rappelé mercredi le rôle primordial de l’institution qu’il dirige pour régler les conflits.

Fonctionnement de la justice perturbé

Justice

Le fonctionnement de la justice est perturbé depuis le début de la semaine par une grève des greffiers qui réclament une amélioration de leur condition de vie et de travail.