Quartiers chauds : les jeunes pacifient

26/02/2010
Quartiers chauds : les jeunes pacifient

A quatre jours de la clôture de la campagne électorale au Togo, les jeunes des quartiers sensibles de Lomé, toute sensibilité politique confondue, ont lancé une campagne de porte à porte pour inciter les habitants à la non-violence.
L’action est menée à Kodjoviakopé, Nyinkonakpoé, Hanoukopé et Bè qui ont une longue tradition d’agitation lors des consultations électorales.
Les initiateurs du projet sillonnent les quartiers à bord d’un bus recouvert des affiches des sept candidats.
« En 2005, nous étions les acteurs des violences, mais en 2010, nous avons décidé de changer radicalement de comportement pour délivrer un message de paix», explique Emmanuel Tete, responsable du groupe Manu Body Guard et porte-parole des jeunes

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Liberté, modernité, efficacité

Justice

Le secteur de la justice est en phase d'évolution et de modernisation. Un audit donne des pistes pour davantage d'efficacité. 

Mango et Dapaong bénéficient d'un appui de l'UE

Coopération

L'UE va consacrer plus de 300 millions à la réhabilitation du réseau d’eau potable à Mango et Dapaong.

Klassou lance la riposte

Santé

Le Premier ministre, Komi Selom Klassou, a reçu jeudi Christian Maoula, le directeur d’ONUSIDA pour le Togo.

Analyse qualitative

Santé

Cofinancé par la Fondation Mérieux et l’AFD, le nouveau laboratoire central a été inauguré jeudi à Lomé.