Quartiers sensibles : les habitants fixent les priorités

12/01/2013
Quartiers sensibles : les habitants fixent les priorités

Vingt nouveaux quartiers vulnérables de Lomé vont bénéficier bénéficier du Programme de développement communautaire (PDC-L) dont la phase pilote a été lancé en août 2012.

Cette initiative est destinée à financer des travaux à haute intensité de main d’œuvre pour les jeunes et les femmes, à soutenir l’insertion socio professionnelle des jeunes, à appuyer financièrement les activités génératrices de revenus des femmes et à soutenir l’aménagement d’infrastructures et d’équipements communautaires.

Vendredi, la ministre du Développement à la base, Victoire Tomégah Dogbé, a donné le coup d’envoi de ce projet 

«Sa mise en œuvre s’inscrit dans le cadre de l’orientation stratégique du gouvernement de lutter contre la pauvreté, aussi bien en milieu rural qu’en milieu urbain et périubain », a-t-elle indiqué.

Au total, 75 quartiers en difficulté bénéficieront de cette aide sur 3 ans pour un investissement de 5,2 milliards de Fcfa, dont une partie du financement est assurée par la BAD et par la BOA

Le directeur de l’Agence nationale d’appui au développement à la base (ANADEB), Doki-Zama Ali-Tagba (photo), a rappelé que «le PDC visait à faire des quartiers de Lomé des lieux paisibles, agréables à vivre ».

L’originalité du programme repose sur le principe que ce sont les populations concernées qui doivent définir leur vision de leur environnement et les besoins prioritaires adaptés au contexte particulier de leur quartier. Rien n’est imposé, tout est réalisé en étroite concertation avec les habitants. 

D’ou le succès de la phase pilote qui s’est déroulée il y a quelques mois.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

D1 : AS Togo Port prend la tête

Sport

Lors de la 14e journée de D1, disputée dimanche, Anges et Sémassi ont fait match nul (0-0).

Travail remarquable

Coopération

Implantée dans une cinquantaine de pays, dont le Togo, PLAN est une organisation non gouvernementale de solidarité internationale qui agit pour donner aux enfants et aux jeunes les plus marginalisés les moyens de construire leur avenir.

SCAPE : lever certains obstacles

Développement

La SCAPE, Stratégie de croissance accélérée et de promotion de l’emploi, est la feuille de route que s’est donné le gouvernement pour assurer le développement économique du pays. Elle nécessite d’importants moyens et le concours actif des donateurs.

Chaude ambiance à la FTF

Sport

La Fédération togolaise de football (FTF) est secouée par une énième crise. L’ancien président de la Fédé, Tata Avlessi, s’oppose à son successeur, Gabriel Améyi,