Que du pipeau

11/11/2013
Que du pipeau

Le Collectif ‘Sauvons le Togo’ (opposition), dont plusieurs membres sont inculpés dans le cadre de l’enquête sur les incendies criminels des marchés de Kara et de Lomé, vient de rendre public son propre rapport d’enquête.

On ignore comment ces opposants s’y sont pris pour mener un travail de terrain, interroger les témoins, réaliser les expertises. Ils sont peu précis sur les méthodes de travail utilisées.

En revanche, ils se veulent précis sur les vrais responsables, selon euxc, des drames. Le rapport au contenu délirant accuse pèle même le chef d’Etat major de l’armée de terre, le préfet de la Kozah, la directrice des impôts ou encore le directeur général de l’aéroport de Lomé. Au total, le CST affirme vouloir porter plainte contre 8 personnes, toutes proches du pouvoir, évidemment.

Depuis le début de cette affaire, le CST a toujours clamé qu’aucun de ses membres n’avaient participé à la préparation et à l’exécution des incendies. Pourtant, l’enquête, toujours en cours, et les analyses réalisées par des spécialistes étrangers ont démontré le contraire.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Devoir d'inventaire

Environnement

Le ministère de l’Environnement a publié jeudi les résultats d’une enquête sur la présence des POP (Polluants organiques persistants) au Togo.

Football apaisé

Sport

Des incidents ont émaillé plusieurs rencontre du championnat de première division. Les sanctions sont tombées jeudi.

30.000 spectateurs pour 20 ans de carrière

Culture

Vingt ans de carrière, ça se fête. King Papavi Mensah offrira à ses fans un concert géant le 30 avril au stade de Kégué.

La détermination du gouvernement ne s'érode pas

Environnement

Le gouvernement et ses partenaires vont mettre 90 milliards de Fcfa sur la table pour lutter contre l’érosion côtière qui fait des ravages.