Que du pipeau

11/11/2013
Que du pipeau

Le Collectif ‘Sauvons le Togo’ (opposition), dont plusieurs membres sont inculpés dans le cadre de l’enquête sur les incendies criminels des marchés de Kara et de Lomé, vient de rendre public son propre rapport d’enquête.

On ignore comment ces opposants s’y sont pris pour mener un travail de terrain, interroger les témoins, réaliser les expertises. Ils sont peu précis sur les méthodes de travail utilisées.

En revanche, ils se veulent précis sur les vrais responsables, selon euxc, des drames. Le rapport au contenu délirant accuse pèle même le chef d’Etat major de l’armée de terre, le préfet de la Kozah, la directrice des impôts ou encore le directeur général de l’aéroport de Lomé. Au total, le CST affirme vouloir porter plainte contre 8 personnes, toutes proches du pouvoir, évidemment.

Depuis le début de cette affaire, le CST a toujours clamé qu’aucun de ses membres n’avaient participé à la préparation et à l’exécution des incendies. Pourtant, l’enquête, toujours en cours, et les analyses réalisées par des spécialistes étrangers ont démontré le contraire.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Business angels au chevet des start-up togolaises

Tech & Web

Belle opportunité pour les startups togolaises en quête de financement. Une plateforme leur permet de rechercher des investisseurs.

Premier album pour Valentine Alvares

Culture

Après une multitude de singles, la chanteuse togolaise Valentine Alvares sort son premier album. Elle met le cap à l'international.

CAN 2017 : près d'un milliard a été levé

Sport

Le comité de mobilisation des fonds pour la participation des Eperviers à la dernière Coupe d’Afrique des Nations (CAN 2017) a publié mercredi ses comptes.

Brassage des cultures

Culture

Une ‘Caravane littéraire’ est organisée du 26 février au 4 mars. Elle se rendra dans 5 villes du Togo, du nord au sud. Un évènement culturel attendu.