Que du pipeau

11/11/2013
Que du pipeau

Le Collectif ‘Sauvons le Togo’ (opposition), dont plusieurs membres sont inculpés dans le cadre de l’enquête sur les incendies criminels des marchés de Kara et de Lomé, vient de rendre public son propre rapport d’enquête.

On ignore comment ces opposants s’y sont pris pour mener un travail de terrain, interroger les témoins, réaliser les expertises. Ils sont peu précis sur les méthodes de travail utilisées.

En revanche, ils se veulent précis sur les vrais responsables, selon euxc, des drames. Le rapport au contenu délirant accuse pèle même le chef d’Etat major de l’armée de terre, le préfet de la Kozah, la directrice des impôts ou encore le directeur général de l’aéroport de Lomé. Au total, le CST affirme vouloir porter plainte contre 8 personnes, toutes proches du pouvoir, évidemment.

Depuis le début de cette affaire, le CST a toujours clamé qu’aucun de ses membres n’avaient participé à la préparation et à l’exécution des incendies. Pourtant, l’enquête, toujours en cours, et les analyses réalisées par des spécialistes étrangers ont démontré le contraire.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Caractère imprescriptible des actes de torture

Justice

La torture vise à briser la personnalité de la victime et constitue une négation de la dignité inhérente à l'être humain. 

Le foot togolais achève sa convalescence

Sport

Le congrès de la Fédération togolaise de football (FTF) s’est déroulé samedi à Kara (nord du Togo).

Coup de pouce aux cantines scolaires

Développement

Orabank-Togo a remis un chèque de près de 15 millions de Fcfa pour appuyer le programme de cantines scolaires. 

La mode africaine en vedette à Denver

Culture

The African Fashion Show aura lieu ce dimanche à Denver (Colorado). Six designers africains sont attendus parmi lesquels un Togolais.