Que le meilleur gagne !

20/06/2013
Que le meilleur gagne !

La Commission électorale nationale indépendante (Céni) a gagné son pari. Mercredi soir, date limite du dépôt des dossiers de candidature*, l’ensemble des partis politiques avaient remis les documents nécessaires. UNIR (majorité présidentielle), ANC, CDPA, CAR, Obuts, Alliance (opposition) iront donc aux élections législatives. Ce n’était pas gagné d’avance. Depuis une petite année, des groupements d’opposants et d’organisations hostiles au pouvoir entretiennent l’agitation. Les micro-manifestations ne se comptent plus.

Certains leaders ont même envisagé de boycotter le scrutin exigeant au préalable un dialogue politique qu’ils avaient refusé ces derniers mois, malgré les invitations répétées du gouvernement.

Les querelles de leadership ont eu raison d’une alliance électorale des partis de l’opposition radicale, un moment évoquée. Les électeurs pourront faire leur choix face à un large éventail de candidats de la majorité et de l’opposition.

Le monde politique, tout bord confondu, a pris en tout cas ses responsabilités en décidant de participer aux législatives du 21 juillet.

Une élection est un exercice démocratique nécessaire dans toute démocratie en construction.

Alors que le meilleur gagne.

Photo : Angèle Dola Aguigah, présidente de la Céni

* Tous les dossiers enregistrés, après les vérifications administratives au ministère de l’Administration territoriale, seront transmis à la Cour constitutionnelle qui publiera la liste des candidats au plus tard 25 jours avant la date du scrutin

Informations complémentaires

Dépôt candidatures.pdf 2,22 MB

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

La Cour constitutionnelle n'est pas une juridiction comme les autres

Justice

La Cour constitutionnelle croule littéralement sous les requêtes de saisie pour un oui ou pour un non. L'heure est à la clarification.

Une politique qui coule de source

Développement

Une eau de bonne qualité est essentielle au développement économique et humain. Les autorités s'emploient à la fournir. Le taux de couverture est en hausse.

La Banque mondiale met le paquet

Développement

La Banque Mondiale (BM) vient d’approuver de nouveaux financements en faveur du Togo. Et pas des moindres puisqu’il s’agit de 44 millions de dollars.

Montée en gamme de la médecine togolaise

Santé

L’un des critères retenu par les investisseurs étrangers pour s’implanter au Togo, c'est la qualité des soins.