Quelle formule pour le dialogue ?

13/11/2017
Quelle formule pour le dialogue ?

Seule certitude, un dialogue est en gestation

Les premières discussions du dialogue intertogolais devraient se tenir à la mi-novembre, selon Jeune Afrique paru lundi.

Y participeront le gouvernement, le parti au pouvoir et les formations membres du ‘front démocratique’, conviés individuellement.

Des organisations de la société civile et des responsables religieux seront également conviés, croit savoir ce magazine. Il précise en outre que ‘la formule retenue est un dialogue direct sans facilitation, présidé une personnalité neutre désignée par consensus.’

Ni le gouvernement, ni l’opposition n’ont confirmé ces informations. 

Jeune Afrique N° 2966

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Des chirurgiens membres de l'Eglise Copte se mobilisent

Coopération

Deux cents patients soufrant d’hernies et de goitre seront pris en charge par des médecins égyptiens.

Les transfusions sanguines n'ont aucun caractère commercial

Santé

La culture de don du sang n’est pas très développée au Togo. Absence d’information et préjugés freinent la collecte.

Fin de la mission de Mashav

Coopération

La session de formation assurée par Mashav, l’Agence de coopération israélienne, s’est achevée jeudi.

La CAF demande à la Fédération togolaise de sortir son chéquier

Sport

Actuellement en pleine rénovation, le grand stade de Kégué à Lomé est indisponible pour de longs mois.