Questions orales

17/11/2016
Questions orales

Payadowa Boukpessi

Le ministre de la Décentralisation, Payadowa Boukpessi, et sa collègue du Développement à la base, Victoire Dogbé Tomegah, seront interrogés prochainement par les députés dans le cadre des questions orales au gouvernement.

Les élus veulent avoir des éclaircissements concernant la nomination des délégations spéciales  dans les préfectures de Bassar, Bas-mono et Anié. Ils veulent aussi connaître le chronogramme des futures élections locales et obtenir des clarifications quant au programme d’appui à la décentralisation.

Les taux de remboursement des différents crédits proposés par le Fonds national de la finance inclusive de 2014 à 2015 sont-ils satisfaisants ? Les élus demanderont des détails précis à Victoire Dogbé-Tomegah.

Ces micro-crédits sont accordés aux agriculteurs, aux jeunes et aux communautés à la base. 700.000 Togolais en ont déjà profité. C’est, selon le gouvernement, l’un des moyens de lutter efficacement contre la pauvreté et de créer de l’emploi.

Les ministres sont régulièrement questionnés par les députés. La semaine dernière, Sani Yaya, en charge de l’Economie et des Finances, avait répondu sur la situation fiscale du cimentier Wacem.

Cet exercice contribue à renforcer la démocratie et à éclairer de public de façon transparente.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Les Eperviers sont motivés à bloc

Sport

Les Eperviers ont quitté Lomé vendredi matin pour Libreville Ils affronteront le 16 janvier la Côte d’Ivoire dans le cadre de la Coupe d’Afrique des Nations (CAN).

Quatre malfaiteurs abattus par la police

Faits divers

Le groupe d’intervention rapide de la police a neutralisé jeudi un groupe de de braqueurs munis de fusils d’assaut de type AK47.

Démarche transparente

Sport

Pour connaître en direct la somme récoltée en faveur des Eperviers, le comité de mobilisation vient de lancer un site.

‘Notre rôle est de prévoir l’imprévisible’

Sport

Une large souscription publique a été lancée pour financer le parcours des Eperviers à la prochaine CAN. Certains protestent déjà.