RAS à Lomé

19/06/2012
RAS à Lomé

Lomé était parfaitement calme mardi en dépit de l’appel à manifester du collectif d’opposition «Sauvons le Togo».

Selon les informations recueillies auprès du directeur général de la gendarmerie il y a eu une tentative de regroupement d'une trentaine de jeunes aux environs de 10h à Gakpoto, dans le quartier de Bè, mais ils ont été aussitôt dispersés par les forces de l'ordre. 

Ces groupes mobiles avaient érigé des « barricades » faites de troncs d’arbre et de pneus. Tout a été nettoyé très rapidement par la police et les services de la voirie.

A Décon, haut lieu de la manifestation de la semaine passée, RAS.

"Les organisateurs n'ont pas informé les autorités sur une éventuelle marche. Par conséquent les forces de l'ordre et de sécurité ne peuvent pas laisser des gens troubler la circulation urbaine et l’activité commerciale", a indiqué un officier de gendarmerie.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Le gouvernement poursuit son programme de forages

Développement

12% de la population n’a toujours pas accès à l’eau potable. Un chiffre divisé par deux en dix ans.

La Chine s'engage contre le paludisme

Santé

Le Togo est loin d’avoir gagné son combat contre le paludisme, mais il peut compter sur ses partenaires dont la Chine.

La FTF assure

Sport

Nouvelle saison. Le championnat de première division débute le 23 septembre avec 7 rencontres à l’affiche.

Les nouvelles tendances du tourisme mondial

Tourisme

Comme chaque année, le Togo sera présent au Salon IFTM Top Resa qui se déroule du 25 au 28 septembre à Paris.