RAS à Lomé

19/06/2012
RAS à Lomé

Lomé était parfaitement calme mardi en dépit de l’appel à manifester du collectif d’opposition «Sauvons le Togo».

Selon les informations recueillies auprès du directeur général de la gendarmerie il y a eu une tentative de regroupement d'une trentaine de jeunes aux environs de 10h à Gakpoto, dans le quartier de Bè, mais ils ont été aussitôt dispersés par les forces de l'ordre. 

Ces groupes mobiles avaient érigé des « barricades » faites de troncs d’arbre et de pneus. Tout a été nettoyé très rapidement par la police et les services de la voirie.

A Décon, haut lieu de la manifestation de la semaine passée, RAS.

"Les organisateurs n'ont pas informé les autorités sur une éventuelle marche. Par conséquent les forces de l'ordre et de sécurité ne peuvent pas laisser des gens troubler la circulation urbaine et l’activité commerciale", a indiqué un officier de gendarmerie.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Business angels au chevet des start-up togolaises

Tech & Web

Belle opportunité pour les startups togolaises en quête de financement. Une plateforme leur permet de rechercher des investisseurs.

Premier album pour Valentine Alvares

Culture

Après une multitude de singles, la chanteuse togolaise Valentine Alvares sort son premier album. Elle met le cap à l'international.

Les adieux de Gakpé aux Eperviers

Sport

Serge Gakpé a annoncé jeudi qu'il prenait sa retraite internationale. Le Togolais évolue actuellement au Chievo de Vérone.

CAN 2017 : près d'un milliard a été levé

Sport

Le comité de mobilisation des fonds pour la participation des Eperviers à la dernière Coupe d’Afrique des Nations (CAN 2017) a publié mercredi ses comptes.