Rappel à l’ordre

15/04/2010
Rappel à l’ordre

Les forces de sécurité sont intervenues mercredi soir au siège de l’UFC où elles ont procédé à de brèves interpellations et à quelques arrestations.

Les arrestations concernent surtout des éléments perturbateurs. « Il s'agit de jeunes qui sont venus des camps de réfugiés d'Agamé (Bénin) et d'autres pays étrangers, qui veulent semer le trouble. Pour nous, il est important d'agir », a expliqué le chef d'escadron de la gendarmerie, Amana Kodjo.
Le parti d’opposition entendait organiser une veillée pour dénoncer une nouvelle fois les résultats de l’élection présidentielle du 4 mars dernier.

Toutefois, les manifestations sont interdites en semaine pour ne pas gêner l’activité économique et la circulation des habitants. Des dispositions que ne pouvaient ignorer les responsables de l’UFC.


En revanche, la liberté de manifester est totale le week-end ; ce que ne se prive pas de faire ce mouvement avec des marches tous les samedis depuis plusieurs semaines.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Le PNUD est à un moment décisif de sa coopération avec le Togo

Développement

Helen Clark, la patronne du PNUD, s’est entretenu mercredi à Lomé avec le Premier ministre et le ministre de l’Economie et des Finances

Les tailleurs de pierre ont de l'avenir

Coopération

Dans la région des Savanes et de la Kara, la pierre est une ressource naturelle. Des jeunes sont formés aux techniques de taille.

La justice dans tous ses états

Justice

Le premier annuaire des statistiques judiciaires et pénitentiaires élaboré par le ministère de la Justice a été rendu public mardi.

Blitta va devenir un carrefour commercial

Développement

Dans 8 mois, les habitants de Blitta auront un nouveau marché. Une réalisation qui s'inscrit dans le cadre du PUDC.