Rapport encourageant

18/02/2010
 Rapport encourageant

Dix organisations de la société civile du Togo ont rendu public jeudi un rapport évaluant l’évolution de la situation sociopolitique.
Ce document de 40 pages intitulé « Le Togo entre la crise et la relance : état des lieux avant l’élection présidentielle de 2010 » s’articule autour de trois thématiques : la situation politique, la situation des droits de l’homme et de celle des droits économiques, sociaux et culturels.
Au plan politique, le rapport relève que d’importantes avancées ont été réalisées par le gouvernement et la classe politique en matière de démocratie et de bonne gouvernance.
Il cite notamment la mise en place d’une Assemblée nationale plurielle, la réforme de la Haute autorité de l’audio visuel et de la communication (HAAC), de la cour constitutionnelle et la mise en place de la Cour des comptes.
Sur ce chapitre, le document note toutefois que les points de l’APG relatifs aux réformes institutionnelles et constitutionnelles, notamment le mode de scrutin, la limitation du mandat présidentiel, le régime politique « traînent toujours le pas ».
Concernant les droits civils et politiques, les organisations saluent l’abolition de la peine de mort intervenue en juin 2009. « Il s’agit de l’une des évolutions majeures au Togo en matière de droit de l’homme », peut-on lire dans ce rapport.
« L’ouverture d’un bureau du Haut commissariat des Nations unies pour les droits de l’homme (HCDH) au Togo et sa coopération avec le gouvernement et les acteurs politiques pour une élection sans violation des droits de l’homme, la réforme de l’armée par l’adoption de son statut et la mise en place d’un Conseil supérieur de la fonction militaire, la mise en place de la commission « Vérité justice et réconciliation » et la réforme de la justice à travers la mise en œuvre du programme national de modernisation, sont autant de réalisations menées par le gouvernement et qui marquent sa volonté d’oeuvrer pour une meilleure protection des droits de l’homme », indique dans le document.
Enfin, en ce qui concerne l’effectivité des droits économiques, sociaux et culturels, le rapport souligne que des efforts sont faits par le autorités en dans la lutte contre le chômage.
Le rapport cite le programme pilote pour l’emploi des jeunes qui a permis de trouver du travail à près de 8000 jeunes et d’en recruter plus de 14000 autres dans la fonction publique.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Indice harmonisé des prix à la consommation : un casse-tête

Cédéao

La Cédéao vient d’achever à Lomé une réunion consacrée à l'état d'avancement des outils du traitement de l'indice harmonisé des prix à la consommation (IHPC) des pays membres.

Alliance contre l'extrémisme

Cédéao

Un sommet conjoint Cédéao-CEEAC sur la paix, la radicalisation et l'extrémisme violent aura lieu prochainement à Lomé.

Un projet humanitaire

Justice

L’Union européenne accompagne depuis plusieurs années le Togo dans un programme de modernisation de la justice. Le chantier est vaste et complexe.

La Chambre des notaires prend acte

Justice

Cinq nouveaux notaires ont prêté serment jeudi devant la Cour d’appel de Lomé. La profession est en pleine mutation.