Rapport indépendant ou procès à charge ?

12/12/2011
Rapport indépendant ou procès à charge ?

La Ligue togolaise des droits de l’homme (LTDH) a rendu public lundi son «Rapport thématique sur la situation des droits de l’homme au Togo en 2011 ».

La LTDH observe un «recul »  des droits civils et politiques au Togo, par rapport à 2010 où des progrès avaient été réalisés.

Une lecture attentive du document suscite l’étonnement par le mélange de fausses informations et d’un positionnement résolument partisan.

Ainsi, s’agissant de la liberté d’expression et d’opinion au Togo, le rapport s’étonne des procès intentés à plusieurs journaux privés par des personnes gravement mis en cause et souvent diffamées. 

Et La LTDH de préciser que les procédures sont déclenchées contre des journaux « jugés trop critiques envers le pouvoir ». 

C’est évidemment faux.

Si l’on suit le raisonnement de la LTDH, il est normal qu’en démocratie la presse publie de fausses informations et porte atteinte à la bonne moralité de particuliers sans risquer de subir les sanctions de la justice. 

Curieuse conception de la défense des droits de l’homme et des libertés publiques.

Le rapport contient d’autres curiosités.

Au chapitre « Liberté de manifestation », on peut lire que lors des mouvements estudiantins du mois de mai, la « répression a été inouïe ». On s’attend au pire !

Et la LTDH décrit cette « répression » : « gaz lacrymogènes, courses-poursuites suivies d’arrestations des étudiants jusqu’à leurs derniers retranchements ».

Bref, un rapport pas très sérieux qui discrédite cette association. 

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

En 2030, on y verra beaucoup plus clair

Développement

Le Togo a annoncé en juin dernier vouloir se doter d’une stratégie d’électrification ambitieuse.

Le paiement mobile représente un axe de croissance

Tech & Web

La banque mobile et les applications de paiement ont fait une timide apparition au Togo ces dernières années. Mais tout devrait s'accélérer. 

La directrice des Peace Corps reçoit Frédéric Hegbe

Coopération

L’ambassadeur du Togo aux Etats-Unis, Frédéric Edem Hegbe, s’est entretenu mercredi avec la directrice nationale des Peace Corps, Joséphine K. Olsen.

Le gouvernement poursuit son programme de forages

Développement

12% de la population n’a toujours pas accès à l’eau potable. Un chiffre divisé par deux en dix ans.