Recensement : « Aucun problème en zone B »

14/08/2007
Recensement : « Aucun problème en zone B »

Le recensement entamé dans la zone B en vue des prochaines élections législatives au Togo s'est poursuivi lundi, après une semaine d'opération qui a mobilisé une grande foule.

Dans la plupart des centres d'enregistrement visités par des journalistes de Republicoftogo.com, la mobilisation était forte.De longues files étaient visibles devant plusieurs centres de recensement.

Les imperfections constatées dans la zone A lors des premiers jours du rencensement ont été corrigés par les membres de la Commission électorale nationale indépendante (CENI).

"Pas de problèmes, depuis que nous avons commencé le recensement. Nous enregistrons au moins 120 personnes par jour depuis jeudi dernier", a confié un responsable d'un centre de recensement.

A la Commission électorale, la plupart des membres affichent leur satisfaction après une semaine d'enregistrement dans la zone B.

"Nous avons pu corriger les petites erreurs enregistrées dès le début dans la zone A. Actuellement tout se déroule bien pour ne pas dire très bien", a indiqué un membre de la Céni.

"A cette allure, nous espérons avoir un bon fichier électoral ; souci premier de la CENI", a ajouté ce responsable.

"Nous avons constaté d'une manière générale que les Togolais sont motivés pour ces législatives, en témoignent les chiffres obtenus la première semaine de ce recensement dans la zone A", a-t-il précisé.

Dans la semaine du 16 au 22 juillet, 962.128 personnes ont été recensées dans la zone A.

La région maritime a battu le record avec 405.225 inscrits. Vient ensuite  la région des Plateaux avec 217.721 inscrits et la région de la Kara avec 133.941 inscrits. Dans Lomé-commune, 165.872 ont reçu leur carte durant cette période.

Le recensement dans la zone B, doit s'achever le 19 août.

Pour l'instant, aucune date n'a encore été retenue pour ces législatives.

Mais rappelons que le mandat des députés prend fin le 22 octobre prochain.

 

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Les conditions de la relance

Tourisme

Le gouvernement s’est résolument engagé dans le développement et la promotion du secteur touristique.

Energie solaire photovoltaïque pour 62 localités

Environnement

Un prêt de 6 milliards de la BOAD va permettre au Togo de distribuer l'énergie solaire dans une soixantaine de localités.

L'Europe un peu plus abordable

Tourisme

459.000 Fcfa, c’est le prix d’un billet entre Lomé et Paris (ou l’Europe) en ce moment sur Air France.

Une voiture solaire assemblée au Togo

Environnement

Les industriels n’ont pas attendu la signature par le Togo de l’Accord de Paris pour se lancer dans le secteur des véhicules propres.