Recensement : « Il y a du mieux »

22/03/2013
Recensement : « Il y a du mieux »

Une nouvelle réunion du Comité de suivi du processus électoral s’est déroulée vendredi sous la présidence d’Arthème Ahoomey-Zunu, le Premier ministre. Autour de la table on retrouvait des membres du gouvernement des représentants de la Commission électorale (Céni) et ceux des paris politiques de la majorité et de l’opposition (UFC, UNIR, Alliance, PDR).

«La réunion a permis à la Céni de faire le point sur l’état d’avancement du processus électoral », a précisé le ministre de l’Administration territoriale, Gilbert Bawara. Il a reconnu des « dysfonctionnements » au niveau de l’organisation du recensement. 

Angèle Aguigah (photo), la présidente de la Céni, a elle aussi confirmé l’existence de problèmes mineurs et évoqué les moyens envisagées pour y remédier. «Il y a du mieux », a-t-elle toutefois confié.

Une réunion technique se tiendra samedi pour évoquer justement ces problèmes.

Certains participants ont proposé de prolonger les opérations de recensement en Zone 1 (de Cinkassé à Atakpamé) qui doivent normalement s’achever le 24 mars.

Le recensement électoral qui a débuté le 15 mars est la première étape d’un processus devant conduire le Togo à des élections législatives et locales.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Le Togo se mobilise en faveur des sinistrés

Cédéao

Faure Gnassingbé a effectué jeudi une visite de quelques heures en Sierra-Leone pour évaluer l’ampleur des dégâts.

PPAAO : nouvel appui de la Banque mondiale

Coopération

La Banque mondiale a accordé un financement additionnel pour l'amélioration de la productivité agricole au Togo.

L'heure est à la clarification

Social

Les employeurs rechignent à offrir à leur personnel une protection sociale digne de ce nom. Pourtant les textes sont précis.

Fraude avérée selon la FTF

Sport

En mai dernier, un match de D1 opposant Gbikinti de Bassar et Maranatha s’était soldé sur un score de 11 à 0 !