Recensement : « Il y a du mieux »

22/03/2013
Recensement : « Il y a du mieux »

Une nouvelle réunion du Comité de suivi du processus électoral s’est déroulée vendredi sous la présidence d’Arthème Ahoomey-Zunu, le Premier ministre. Autour de la table on retrouvait des membres du gouvernement des représentants de la Commission électorale (Céni) et ceux des paris politiques de la majorité et de l’opposition (UFC, UNIR, Alliance, PDR).

«La réunion a permis à la Céni de faire le point sur l’état d’avancement du processus électoral », a précisé le ministre de l’Administration territoriale, Gilbert Bawara. Il a reconnu des « dysfonctionnements » au niveau de l’organisation du recensement. 

Angèle Aguigah (photo), la présidente de la Céni, a elle aussi confirmé l’existence de problèmes mineurs et évoqué les moyens envisagées pour y remédier. «Il y a du mieux », a-t-elle toutefois confié.

Une réunion technique se tiendra samedi pour évoquer justement ces problèmes.

Certains participants ont proposé de prolonger les opérations de recensement en Zone 1 (de Cinkassé à Atakpamé) qui doivent normalement s’achever le 24 mars.

Le recensement électoral qui a débuté le 15 mars est la première étape d’un processus devant conduire le Togo à des élections législatives et locales.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Affrontement d’idées

Culture

La 2e édition du championnat des joutes verbales francophones aura lieu du 25 février au 18 mars à Lomé. 

Business angels au chevet des start-up togolaises

Tech & Web

Belle opportunité pour les startups togolaises en quête de financement. Une plateforme leur permet de rechercher des investisseurs.

Premier album pour Valentine Alvares

Culture

Après une multitude de singles, la chanteuse togolaise Valentine Alvares sort son premier album. Elle met le cap à l'international.

Les adieux de Gakpé aux Eperviers

Sport

Serge Gakpé a annoncé jeudi qu'il prenait sa retraite internationale. Le Togolais évolue actuellement au Chievo de Vérone.