Recensement : « Il y a du mieux »

22/03/2013
Recensement : « Il y a du mieux »

Une nouvelle réunion du Comité de suivi du processus électoral s’est déroulée vendredi sous la présidence d’Arthème Ahoomey-Zunu, le Premier ministre. Autour de la table on retrouvait des membres du gouvernement des représentants de la Commission électorale (Céni) et ceux des paris politiques de la majorité et de l’opposition (UFC, UNIR, Alliance, PDR).

«La réunion a permis à la Céni de faire le point sur l’état d’avancement du processus électoral », a précisé le ministre de l’Administration territoriale, Gilbert Bawara. Il a reconnu des « dysfonctionnements » au niveau de l’organisation du recensement. 

Angèle Aguigah (photo), la présidente de la Céni, a elle aussi confirmé l’existence de problèmes mineurs et évoqué les moyens envisagées pour y remédier. «Il y a du mieux », a-t-elle toutefois confié.

Une réunion technique se tiendra samedi pour évoquer justement ces problèmes.

Certains participants ont proposé de prolonger les opérations de recensement en Zone 1 (de Cinkassé à Atakpamé) qui doivent normalement s’achever le 24 mars.

Le recensement électoral qui a débuté le 15 mars est la première étape d’un processus devant conduire le Togo à des élections législatives et locales.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Une affaire qui ne tient pas la route

Finances

Après deux journées en garde à vue, Vincent Bolloré est ressorti mercredi soir du bureau des juges financiers parisiens avec une mise en examen pour ‘corruption’.

Exploiter la puissance du commerce pour lutter contre la pauvreté

Développement

Le Togo a bénéficié pendant 3 ans du Cadre intégré renforcé (CIR), une initiative de l'organisation mondiale du commerce. 

La qualité des soins est l'objectif central

Santé

Le président Faure Gnassingbé s’est rendu mardi au CHU Sylvanus Olympio de Lomé, le plus grand hôpital du pays.

Mutualiser le renseignement

Coopération

Les ministres de la Sécurité du Conseil de l’Entente ont validé ce weekend à Lomé le mécanisme ‘Entente Renseignements’.