Recensement : début des opérations le 8 juin

21/05/2007
Recensement : début des opérations le 8 juin

Le recensement électoral en vue des prochaines élections législatives au Togo théoriquement prévues le 5 août, se déroulera du 8 juin au 8 juillet, a-t-on appris samedi auprès de la Commission électorale nationale indépendante (Céni).

Environ 3.485 centres seront installés dans le pays et chaque centre sera équipé de kits de recensement des électeurs, a indiqué Tozim Potopéré, le président de la Céni, chargée d'organiser ce scrutin.Des cartes d'électeurs avec photo numérisée seront délivrées durant ce recensement, conformément au code électoral, afin d'éviter des contestations.

Au Togo, les élections ont toujours fait l'objet de contestations suivies de violences, notamment lors de la présidentielle d'avril 2005, au lendemain du décès du général Gnassingbé Eyadéma après 38 ans de pouvoir.

Aucune estimation n'a été fournie par la Céni sur le fichier électoral, mais le nombre d'électeurs inscrits lors de la dernière présidentielle était estimé à 3,5 millions pour une population de plus de 5 millions d'habitants.

La commission électorale est tenue d'organiser des législatives "libres" et "transparentes", principale condition posée par l'Union européenne pour normaliser ses relations avec le Togo, rompues depuis 1993 pour "déficit démocratique".

 

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Six grandes villes bénéficiaires d'un nouveau projet de développement

Développement

La Banque mondiale va investir 30 millions de dollars dans le projet d’infrastructure et de développement urbain (PIDU).

Combattre les causes premières de la pauvreté

Développement

Un segment ministériel du Forum politique de haut-niveau sur le développement durable s’est ouvert hier à New York.

Trouver tout de suite !

Santé

Comment trouver l’hôpital le plus proche, une pharmacie, un médecin, un spécialiste ou un laboratoire d’analyses médicales ?

Evala : clap de fin

Culture

Les luttes traditionnelles en pas Kabyè sont presque terminées. Faure Gnassingbé a assisté samedi aux ultimes rencontres.