Recensement électoral : léger retard

07/06/2007
Recensement électoral : léger retard

Les opérations de recensement électoral initialement prévues le 8 juin en vue des prochaines élections législatives ont été reportées à une "date ultérieure", a-t-on appris jeudi auprès de la Commission électorale nationale indépendante (Céni). "Tous les partis politiques n'ont pas encore déposé les noms de leurs représentants dans les comités chargés de procéder au recensement", a expliqué un responsable de la Céni, chargée d'organiser ces législatives théoriquement prévues le 5 août.

"Nous ferons plutôt des exercices de simulation du recensement dans une dizaine de centres en milieux urbain et rural les 12 et 13 juin, afin de tester les kits et d'apprécier les comportements du personnel technique", a-t-il indiqué.Environ 3.000 kits de recensement ayant servi aux dernières élections présidentielles en RD Congo ont été mis à la dispositions du Togo pour une meilleure organisation de ces législatives.

C'est la première fois que le Togo utilise de tels kits, des cartes d'électeurs sécurisées avec photo numérisée ayant été retenues pour ces législatives afin d'éviter des contestations.

Aucune estimation n'a été fournie par la Céni sur le fichier électoral, mais le nombre d'électeurs inscrits lors de la dernière présidentielle était estimé à 3,5 millions pour une population de plus de 5 millions d'habitants.

La commission électorale est tenue d'organiser des législatives "libres" et "transparentes", principale condition posée par l'Union européenne pour normaliser ses relations avec le Togo, rompues depuis 1993 pour "déficit démocratique".

 

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Liberté, modernité, efficacité

Justice

Le secteur de la justice est en phase d'évolution et de modernisation. Un audit donne des pistes pour davantage d'efficacité. 

Mango et Dapaong bénéficient d'un appui de l'UE

Coopération

L'UE va consacrer plus de 300 millions à la réhabilitation du réseau d’eau potable à Mango et Dapaong.

Klassou lance la riposte

Santé

Le Premier ministre, Komi Selom Klassou, a reçu jeudi Christian Maoula, le directeur d’ONUSIDA pour le Togo.

Analyse qualitative

Santé

Cofinancé par la Fondation Mérieux et l’AFD, le nouveau laboratoire central a été inauguré jeudi à Lomé.