Recette québécoise pour le Togo ?

05/12/2011
Recette québécoise pour le Togo ?

L’ancien Premier ministre du Québec (2001-2003), Bernard Landry (photo), était lundi l’invité d’honneur d’un séminaire organisé par le ministère de l’Economie et des Finances pour les hauts cadres de l’administration.

"Cet échange s'inscrit dans le cadre de la politique de renforcement des capacités initiée par le gouvernement, sous l'impulsion du chef de l'Etat qui a compris très tôt que l'un des facteurs déterminants du développement est la ressource humaine bien formée", a expliqué Adji Otèth Ayassor, le ministre de l’Economie et des Finances, à l’ouverture des travaux.

M. Landry a axé sa présentation sur le thème du patriotisme dans la gouvernance et le développement économique des pays émergents. Il a souligné que le Togo pouvait s’inspirer du modèle québécois.

Selon l’ancien Premier ministre, le succès du Québec s’explique par une répartition judicieuse des ressources de l'Etat, par le développement du secteur privé et par la promotion de la culture. 

"C’est très bien de mobiliser des ressources pour faire fonctionner l'Etat, mais ces ressources doivent être réparties de façon judicieuses pour renforcer le pouvoir d'achat de la population dans un élan de solidarité », a souligné Bernard Landry. 

Ce professeur d’économie, diplômé de l’Université de Montréal, a rappelé que tout Etat devait nécessairement s’appuyer sur un secteur privé dynamique, s’il voulait que sa politique ait un véritable impact.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Le Togo se mobilise en faveur des sinistrés

Cédéao

Faure Gnassingbé a effectué jeudi une visite de quelques heures en Sierra-Leone pour évaluer l’ampleur des dégâts.

PPAAO : nouvel appui de la Banque mondiale

Coopération

La Banque mondiale a accordé un financement additionnel pour l'amélioration de la productivité agricole au Togo.

L'heure est à la clarification

Social

Les employeurs rechignent à offrir à leur personnel une protection sociale digne de ce nom. Pourtant les textes sont précis.

Fraude avérée selon la FTF

Sport

En mai dernier, un match de D1 opposant Gbikinti de Bassar et Maranatha s’était soldé sur un score de 11 à 0 !