Réconciliation et élection

01/02/2010
Réconciliation et élection

La « Commission Vérité, Justice et Réconciliation » (CVJR) poursuit sa campagne d’information. Principale préoccupation de l’institution : garantir un scrutin dans la paix.
Lundi, elle a reçu les journalistes pour écouter leur point de vue.
« A quatre semaines de l’élection, la CVJR ressent l’obligation d’intensifier sa campagne de mobilisation pour appeler les médias à adopter une attitude responsable face aux grands enjeux qui nous attendent », déclare Mgr Nicodème Barrigah, président de la Commission.
Théoriquement, la CVJR est censée faire la lumière sur les crimes politiques commis au Togo de 1958 à 2005, mais pas de s’occuper des élections. Toutefois, « Sans avoir reçu un mandat explicite dans ce sens, notre institution considère comme un devoir incontournable le fait d’intégrer dans son agenda la préparation de l’élection présidentielle », explique Mgr Barrigah.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Merci à Faure Gnassingbé

Cédéao

Le nouveau Premier ministre bissau guinéen, Aristides Gomes, va entamer une tournée ouest-africaine qui le mènera à Lomé.

Les droits des personnes est au cœur du développement

Développement

Le gouvernement togolais travaille pour garantir un développement inclusif, équitable et durable.

Sida : appui américain

Santé

Les Etats-Unis aident le Togo et d'autres pays africains à lutter plus efficacement contre le sida. Et fournit des moyens financiers.

N'avalez pas trop vite

Santé

Le marché de la contrefaçon de médicaments ne s’est jamais aussi bien porté.