Réconciliation et élection

01/02/2010
Réconciliation et élection

La « Commission Vérité, Justice et Réconciliation » (CVJR) poursuit sa campagne d’information. Principale préoccupation de l’institution : garantir un scrutin dans la paix.
Lundi, elle a reçu les journalistes pour écouter leur point de vue.
« A quatre semaines de l’élection, la CVJR ressent l’obligation d’intensifier sa campagne de mobilisation pour appeler les médias à adopter une attitude responsable face aux grands enjeux qui nous attendent », déclare Mgr Nicodème Barrigah, président de la Commission.
Théoriquement, la CVJR est censée faire la lumière sur les crimes politiques commis au Togo de 1958 à 2005, mais pas de s’occuper des élections. Toutefois, « Sans avoir reçu un mandat explicite dans ce sens, notre institution considère comme un devoir incontournable le fait d’intégrer dans son agenda la préparation de l’élection présidentielle », explique Mgr Barrigah.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Claude Le Roy n'est pas seul responsable

Sport

Le public togolais pose désormais la question ouvertement : faut-il se séparer de Claude Le Roy, le sélectionneur des Eperviers.

La réciprocité est enrichissante

Coopération

Victoire Tomégah-Dogbé a lancé lundi le volontariat de réciprocité à l'échelle ouest-africaine.

A livres ouverts

Culture

La Foire internationale du livre de Lomé (FI2L)  aura lieu du 10 au 13 novembre à Lomé sur le site de la Blue Zone de Cacavéli.

Rentrée des avocats

Justice

Le barreau de Lomé a effectué vendredi sa rentrée solennelle au Palais de justice de Lomé.