Réconciliation et élection

01/02/2010
Réconciliation et élection

La « Commission Vérité, Justice et Réconciliation » (CVJR) poursuit sa campagne d’information. Principale préoccupation de l’institution : garantir un scrutin dans la paix.
Lundi, elle a reçu les journalistes pour écouter leur point de vue.
« A quatre semaines de l’élection, la CVJR ressent l’obligation d’intensifier sa campagne de mobilisation pour appeler les médias à adopter une attitude responsable face aux grands enjeux qui nous attendent », déclare Mgr Nicodème Barrigah, président de la Commission.
Théoriquement, la CVJR est censée faire la lumière sur les crimes politiques commis au Togo de 1958 à 2005, mais pas de s’occuper des élections. Toutefois, « Sans avoir reçu un mandat explicite dans ce sens, notre institution considère comme un devoir incontournable le fait d’intégrer dans son agenda la préparation de l’élection présidentielle », explique Mgr Barrigah.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

En 2030, on y verra beaucoup plus clair

Développement

Le Togo a annoncé en juin dernier vouloir se doter d’une stratégie d’électrification ambitieuse.

Le paiement mobile représente un axe de croissance

Tech & Web

La banque mobile et les applications de paiement ont fait une timide apparition au Togo ces dernières années. Mais tout devrait s'accélérer. 

La directrice des Peace Corps reçoit Frédéric Hegbe

Coopération

L’ambassadeur du Togo aux Etats-Unis, Frédéric Edem Hegbe, s’est entretenu mercredi avec la directrice nationale des Peace Corps, Joséphine K. Olsen.

Le gouvernement poursuit son programme de forages

Développement

12% de la population n’a toujours pas accès à l’eau potable. Un chiffre divisé par deux en dix ans.