Reconstruction nationale

05/01/2011
Reconstruction nationale

Le Premier ministre Gilbert Houngbo (photo) et les membres du gouvernement ont présenté mercredi matin leurs vœux au chef de l’Etat.
Lors de son intervention, M. Houngbo a rappelé que la constitution d’un gouvernement de large ouverture « était la preuve concrète de la quête permanente » du président « à continuer le changement au Togo avec tous les Togolais ». Le PM a dressé le bilan de l’action menée en 2010 : politique, Etat de droit, gouvernance économique, social, humanitaire, etc….
« L'année qui commence augure des lendemains meilleurs pour notre peuple. La voie pour mettre en œuvre et réussir le programme de reconstruction nationale que vous avez bien voulu nous confier, est désormais balisée. Si l'appui de nos partenaires n'est ni à négliger, ni à récuser, c'est à nous qu'il revient en particulier de construire le Togo », a encore déclaré Gilbert Houngbo qui a appelé tous les Togolais à participer à l’œuvre de reconstruction nationale.

EN VIDEO

Voici la déclaration du Premier ministre
Excellence Monsieur le Président de la République,
L’année 2010 nous a fait ses adieux et les rayons bienfaisants de 2011 éclairent peu à peu l'horizon d'une nouvelle espérance pour le peuple togolais.
C’est pour moi un honneur de vous présenter, au nom du Gouvernement, ici présent, et à mon nom personnel, nos vœux les meilleurs de bonne santé et de bonheur à vous-même et à votre famille.
Excellence Monsieur le Président,
L'année 2010, qui s’est achevée, aura été, une année bien riche en événements pour notre pays. L’élection présidentielle du 4 mars 2010 a établi aux yeux du monde la vitalité de notre démocratie. Nonobstant votre brillante élection, et toujours fidèle à votre politique d’ouverture, vous avez initié un dialogue, avec les différentes forces politiques du Togo, qui permet désormais, à tous les Togolais, d’obédience politique diverse d’apporter ainsi leur pierre à la reconstruction de notre pays.
Le gouvernement de large ouverture qui en est issu est la preuve concrète de votre quête permanente à continuer le changement au Togo avec tous les Togolais.
Le gouvernement voudrait saisir cette occasion pour saluer votre volonté de valoriser le dialogue, de recourir constamment à la concertation et de promouvoir une participation citoyenne autour des enjeux majeurs et des questions d’intérêt national.

Excellence Monsieur le Président,
Au cours de l’année qui s’est écoulée, nous avons poursuivi, sous votre impulsion, les réformes engagées pour une meilleure gouvernance. Beaucoup de sacrifices ont donc été consentis par le peuple togolais à qui nous rendons un hommage mérité pour son sens élevé du devoir républicain et son amour de la patrie. Ces efforts ont heureusement permis au Togo d’atteindre en cette fin d’année 2010, vous l’avez rappelé dans votre adresse à la Nation, le point d’achèvement de l’Initiative Pays Pauvres Très Endettés (PPTE), facilitant ainsi à notre pays l’accès à des ressources additionnelles devant lui permettre de poursuivre efficacement la lutte contre la pauvreté et la reconstruction du Togo.
Ces résultats encourageants ne doivent pas nous dispenser d’un examen lucide de l’état de notre processus de développement. En effet, il reste indéniable que les attentes des populations pour l’accès à un mieux être demeurent grandes et nécessitent une plus forte impulsion volontariste de notre dynamique de croissance et de développement. C’est en réponse à cette préoccupation que, nous inspirant de votre vision politique et de votre projet de société pour lequel les Togolais vous ont plébiscité, avons présenté le 4 juin 2010 devant la Représentation Nationale, notre déclaration de politique générale qui a fait des choix judicieux susceptibles d’accélérer la relance de notre économie, de forcer le destin du Togo et de le conduire vers l’émergence socioéconomique.

Excellence Monsieur le Président de la République,
En 2010, le Gouvernement a été sous tous les fronts politique, Etat de droit, gouvernance économique, social, humanitaire et j’en passe.
Mais le travail que nous avons encore devant nous, comme vous l’avez si bien dit, est plus immense que celui accompli.
En matière d'emploi, des opportunités nouvelles doivent être proposées aux jeunes dont le devenir vous tient, à juste titre, à cœur.
Dans le domaine de l’éducation, les actions en cours visant à améliorer de manière significative le cadre et les conditions d’études des élèves et étudiants doivent être suivies avec une grande attention.
Nous devons aussi continuer à améliorer notre système de santé et son accessibilité aux populations.
En matière économique, toutes les initiatives du gouvernement auront pour but d’encourager une forte croissance et d’améliorer la compétitivité de notre économie.
Au-delà de tous ces défis, la question des infrastructures demeure sine qua non quant à la relance de notre économie. Ainsi, conformément à votre vision, le gouvernement est résolument déterminé à s’engager dans une sorte de plan Marshall pour la reconstruction des infrastructures et le développement des autres pôles de croissance, sans oublier l’épineuse question de l’amélioration de la capacité d’absorption des crédits disponibles.
Excellence Monsieur le Président,
L’année 2010 n’a pas été qu’heureuse pour les Togolais. Elle a aussi connu des événements douloureux, notamment les inondations dont ont été victimes certains de nos compatriotes, l’attaque de Cabinda qui a fait deux morts et plusieurs autres blessés graves et l’enlèvement d’un de nos compatriotes au Nord du Niger. Il est réconfortant de constater que face à l’adversité, le peuple togolais sait toujours se retrouver, dans la communion des cœurs, pour surmonter les difficultés et préserver l’essentiel.
Excellence Monsieur le Président,
L'année qui commence augure des lendemains meilleurs pour notre peuple. La voie pour mettre en œuvre et réussir le programme de reconstruction nationale que vous avez bien voulu nous confier, est désormais balisée. Si l'appui de nos partenaires n'est ni à négliger, ni à récuser, c'est à nous qu'il revient en particulier de construire le Togo. Nous devons donc apprendre à compter d'abord sur nos propres capacités. Nous devons saisir toutes les opportunités qui s'offrent à nous, et nous devons le faire tous ensemble, quelles que soient nos divergences.
Excellence Monsieur le Président,
En 2011, le gouvernement continuera, grâce à votre précieux soutien, à se battre pour fortifier notre croissance, répondre davantage aux attentes de nos populations et poursuivre les chantiers de réformes institutionnelles et socio-économiques.

Enfin, le gouvernement est heureux, sous votre impulsion et sous votre autorité, de conduire ces chantiers de reconstruction nationale, au service et pour le bonheur des populations togolaises.
Bonne et heureuse année, Excellence Monsieur le Président de la République. Que Dieu Tout Puissant vous bénisse et vous protège, vous-même et votre famille, et qu’il bénisse notre pays le Togo.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

L'engagement des Togolais de l'extérieur

Diaspora

Un membre de la Diaspora a annoncé son intention de créer une institution de micro finance pour venir en aide aux plus démunis.

Promotion de la culture Tem

Culture

Le festival international des musiques et danses traditionnelles TEM Festekpe aura lieu 9 au 11 décembre  à Sokodé.

UEMOA : le Sénégal remporte la coupe

Sport

Les Lions du Sénégal ont battu samedi par 1-0 les Aigles du Mali en finale de la 7e édition du tournoi de l'intégration de l'UEMOA.

Infrastructures de base : nouvel engagement de l’UE

Coopération

Améliorer l’accès à l’eau potable et proposer de meilleures conditions sanitaires aux habitants de Notsé. C'est l'objectif d'un programme financé par l'UE.