Recours à l’intimidation

09/04/2014
Recours à l’intimidation

Jean-Pierre Fabre, le leader de l'ANC

Il y a une extrême nécessité à ouvrir le dialogue sur les réformes politiques. En tout état de cause, l’Assemblée nationale n’est pas le cadre approprié pour démarrer les discussions sur l’Accord politique global (APG). C’est ce qu’a indiqué mercredi Jean-Pierre Fabre (ANC, opposition).

Pour l’ex-lieutenant de Gilchrist Olympio, les choses sont claires : le dialogue ne peut pas passer par l’Assemblée. Il critique au passage le pouvoir en affirmant que ‘si on est majoritaire dans un pays, tout n’est pas permis’.

Faute d’avoir satisfaction, Jean-Pierre Fabre menace de faire appel à la rue pour exercer les pression nécessaires afin d’obtenir le dialogue. Un procédé qu’il utilise à l’excès depuis la création de sa formation. Ses amis du CST ont annoncé l’organisation d’une manifestation d’’avertissement’ samedi prochain à Lomé.

Drôle de comportement pour celui qui se présente comme étant le chef de l’opposition parlementaire. Aux Togolais de choisir par l’intermédiaire de leurs députés ; rien ne peut être imposé par l’intimidation.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

TogoCel est un supporter enthousiaste

Sport

Togo Cellulaire met la main au porte-monnaie. Son directeur général a remis un chèque de 75 millions de Fcfa au comité de mobilisation de la CAN.

Le PUDC se déploie dans tout le pays

Développement

Le Togo a lancé il y a quelques mois un ambitieux projet dénommé le Programme d’urgence de développement communautaire (PUDC).

Opération neutralisation

Faits divers

Un Togolais et un Burkinabé ont été présentés jeudi à la presse par la police. Arrêtés récemment, ils font partie d’un gang de coupeurs de routes.

Le Roy : 'Adebayor est très important pour nous'

Sport

Adebayor a été incroyablement physique contre la Côte d’Ivoire. Claude Le Roy ne tarit pas d'éloges sur le capitaine des Eperviers.