Recours à l’intimidation

09/04/2014
Recours à l’intimidation

Jean-Pierre Fabre, le leader de l'ANC

Il y a une extrême nécessité à ouvrir le dialogue sur les réformes politiques. En tout état de cause, l’Assemblée nationale n’est pas le cadre approprié pour démarrer les discussions sur l’Accord politique global (APG). C’est ce qu’a indiqué mercredi Jean-Pierre Fabre (ANC, opposition).

Pour l’ex-lieutenant de Gilchrist Olympio, les choses sont claires : le dialogue ne peut pas passer par l’Assemblée. Il critique au passage le pouvoir en affirmant que ‘si on est majoritaire dans un pays, tout n’est pas permis’.

Faute d’avoir satisfaction, Jean-Pierre Fabre menace de faire appel à la rue pour exercer les pression nécessaires afin d’obtenir le dialogue. Un procédé qu’il utilise à l’excès depuis la création de sa formation. Ses amis du CST ont annoncé l’organisation d’une manifestation d’’avertissement’ samedi prochain à Lomé.

Drôle de comportement pour celui qui se présente comme étant le chef de l’opposition parlementaire. Aux Togolais de choisir par l’intermédiaire de leurs députés ; rien ne peut être imposé par l’intimidation.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Les nouvelles tendances du tourisme mondial

Tourisme

Comme chaque année, le Togo sera présent au Salon IFTM Top Resa qui se déroule du 25 au 28 septembre à Paris.

Il est important de savoir d’où l’on vient

Diaspora

Diplômé de l’Ecole de diplomatie et de relations internationales de l’université Seton Hall,  Erick Agbleke vient de passer son été comme stagiaire à l’ambassade américaine à Lomé.

Aného : une nouvelle vie pour la ville tricentenaire ?

Culture

Dans une thèse de doctorat présentée récemment, un étudiant togolais propose d'injecter 700 millions dans la réhabilitation culturelle d'Aného.

Le Togo s'est débarrassé des CFC

Environnement

Le Togo est parvenu à se débarrasser presque totalement des CFC (chlorofluorocarbone), a annoncé André Johnson, le ministre de l’Environnement.