Redevance sur l’éclairage public

12/07/2012
Redevance sur l’éclairage public

Pour financer la modernisation et l’entretien du réseau d’éclairage public, le gouvernement souhaite instaurer une redevance, a indiqué mercredi le ministre des Mines et de l’Energie, Dammipi Noupokou.

Plus de 140 Km d’éclairage public ont été réhabilités ou construits à Lomé et dans le pays.

Reste à pérenniser ces installations. La contribution des usagers pour appuyer les collectivités territoriales au paiement partiel des consommations est donc indispensable, souligne M. Dammipi.

A cet effet, un Comité de gestion de la redevance pour l’éclairage public (CGREP) a été créé en février 2011.

La redevance doit permettre aux collectivités d’apurer une partie des arriérés des factures de consommation, de faire face à la maintenance du réseau d’éclairage public et d’étendre le réseau dans les localités des collectivités.

Ces questions ont fait l’objet d’une communication lors du conseil des ministres qui s’est déroulé mercredi.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

La musique pour adoucir les tensions

Culture

Un message d’amour et d’espoir en ces temps troublés. Telle est l’ambition de Valentine Alvares à travers son nouveau single sorti jeudi.

Villes de demain

Développement

Les pouvoirs publics ont signé un mémorandum d'entente avec ONU-Habitat pour mieux gérer l'urbanisation galopante.

Faux médicaments : la gendarmerie met la pression sur les trafiquants

Santé

La gendarmerie a saisi récemment un important lot de médicaments contrefaits. Les trafiquants sont de mieux en mieux organisés. 

Nouvelle centrale solaire inaugurée à Assoukoko

Développement

Le président Faure Gnassingbé a inauguré mercredi à Assoukoko (préfecture de Blitta, 200 km de Lomé) une nouvelle centrale photovoltaïque.