Redevance sur l’éclairage public

12/07/2012
Redevance sur l’éclairage public

Pour financer la modernisation et l’entretien du réseau d’éclairage public, le gouvernement souhaite instaurer une redevance, a indiqué mercredi le ministre des Mines et de l’Energie, Dammipi Noupokou.

Plus de 140 Km d’éclairage public ont été réhabilités ou construits à Lomé et dans le pays.

Reste à pérenniser ces installations. La contribution des usagers pour appuyer les collectivités territoriales au paiement partiel des consommations est donc indispensable, souligne M. Dammipi.

A cet effet, un Comité de gestion de la redevance pour l’éclairage public (CGREP) a été créé en février 2011.

La redevance doit permettre aux collectivités d’apurer une partie des arriérés des factures de consommation, de faire face à la maintenance du réseau d’éclairage public et d’étendre le réseau dans les localités des collectivités.

Ces questions ont fait l’objet d’une communication lors du conseil des ministres qui s’est déroulé mercredi.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Liberté, modernité, efficacité

Justice

Le secteur de la justice est en phase d'évolution et de modernisation. Un audit donne des pistes pour davantage d'efficacité. 

Mango et Dapaong bénéficient d'un appui de l'UE

Coopération

L'UE va consacrer plus de 300 millions à la réhabilitation du réseau d’eau potable à Mango et Dapaong.

Klassou lance la riposte

Santé

Le Premier ministre, Komi Selom Klassou, a reçu jeudi Christian Maoula, le directeur d’ONUSIDA pour le Togo.

Analyse qualitative

Santé

Cofinancé par la Fondation Mérieux et l’AFD, le nouveau laboratoire central a été inauguré jeudi à Lomé.