Réduction de la pauvreté : approche participative

11/07/2012
Réduction de la pauvreté : approche participative

Près de 200 participants, issus de l’administration publique, du secteur privé, de la société civile, des régions et des partenaires techniques et financiers plancheront jeudi et vendredi à Lomé sur le second document de stratégie de réduction de la pauvreté (DSRP II). La feuille de route qui leur sera soumise est destinée à obtenir un consensus sur la stratégie de croissance accélérée et de promotion de l’emploi (SCAPE) sur la période 2013-2017.

Ils devront s’accorder, notamment, sur le diagnostic ainsi que sur les choix de mesures qui fondent la stratégie, s’assurer que le cadrage macroéconomique consacre l’orientation des ressources dans les secteurs prioritaires.

Ce rendez-vous, présidé par le Premier ministre, Gilbert Houngbo, marque un tournant décisif du processus d’élaboration de la SCAPE. Le ministère de la Planification met en avant une approche participative dans l’élaboration et la réflexion.

Une fois le document validé, il fera l’objet d’une communication en conseil des ministres avant son adoption. 

Le dispositif DSRP, mis en place en 1999 par le FMI et la Banque mondiale (BM), est concrétisé par des stratégies générales de réduction de la pauvreté pilotées par le Togo.

Le DSRP vise à assurer un lien essentiel entre les actions des autorités togolaises, les concours des bailleurs de fonds et les résultats requis pour atteindre les Objectifs du millénaire pour le développement (OMD)

Il sert de cadre aux prêts concessionnels et d’allégement de dette du FMI et de la BM ainsi qu’à l’initiative en faveur des pays très endettés (PPTE).

NB. En raison de la démission du gouvernement, mercredi, la réunion est reportée à une date ultérieure 

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Liberté, modernité, efficacité

Justice

Le secteur de la justice est en phase d'évolution et de modernisation. Un audit donne des pistes pour davantage d'efficacité. 

Mango et Dapaong bénéficient d'un appui de l'UE

Coopération

L'UE va consacrer plus de 300 millions à la réhabilitation du réseau d’eau potable à Mango et Dapaong.

Klassou lance la riposte

Santé

Le Premier ministre, Komi Selom Klassou, a reçu jeudi Christian Maoula, le directeur d’ONUSIDA pour le Togo.

Analyse qualitative

Santé

Cofinancé par la Fondation Mérieux et l’AFD, le nouveau laboratoire central a été inauguré jeudi à Lomé.