Réformer est un processus naturel

20/11/2014
Réformer est un processus naturel

Georges Aidam

Militants et sympathisants d’UNIR (majorité présidentielle) étaient rassemblés jeudi à Notsé (90km de Lomé), première étape d’une tournée nationale d’information du parti. 

Le vice-président, Georges Aidam, et Sélom Klassou, 1er vice président de l'Assemblée nationale et originaire de la ville, avaient fait le déplacement.

M. Aïdam a demandé à la population de ne pas répondre aux provocations, de préserver la paix sociale, gage de développement.

Il a invité les électeurs à s’inscrire sur les listes électorales et de participer aux opérations de révision des listes qui débuteront prochainement pour la présidentielle de 2015.

Le vice-président a indiqué que seules des élections démocratiques et transparentes étaient de nature à garantir la paix.

S’agissant de l’exigence de réformes brandie par l’opposition, Georges Aidam a souligné que le processus était naturel et sain pour la démocratie. Cependant, ni la de surenchère, ni de marchandage, ni le diktat pourront mener à des évolutions.

‘Les réformes se feront de façon concertée et consensuelle’, a-t-il conclu.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Une affaire qui ne tient pas la route

Finances

Après deux journées en garde à vue, Vincent Bolloré est ressorti mercredi soir du bureau des juges financiers parisiens avec une mise en examen pour ‘corruption’.

Exploiter la puissance du commerce pour lutter contre la pauvreté

Développement

Le Togo a bénéficié pendant 3 ans du Cadre intégré renforcé (CIR), une initiative de l'organisation mondiale du commerce. 

La qualité des soins est l'objectif central

Santé

Le président Faure Gnassingbé s’est rendu mardi au CHU Sylvanus Olympio de Lomé, le plus grand hôpital du pays.

Mutualiser le renseignement

Coopération

Les ministres de la Sécurité du Conseil de l’Entente ont validé ce weekend à Lomé le mécanisme ‘Entente Renseignements’.