Relever le défi de la parité

04/01/2013
Relever le défi de la parité

La parité homme/femme en politique est souvent évoquée par les leaders de partis, mais rarement appliquée. Le Togo entend réserver le même nombre de sièges aux deux sexes pour les fonctions électives. A l’initiative du président Faure Gnassingbé, un projet de loi sera prochainement soumis à l’Assemblée. Il en a fait l’annone fin décembre devant le corps diplomatique.

Quelques jours plus tard, plusieurs milliers de femmes étaient réunies à Lomé à l’initiative du Réseau national des femmes africaines ministres et parlementaires (REFAMP), une organisation panafricaine créée en 1995.

« La parité est un droit pour les femmes ; il faut maintenant le concrétiser. Les femmes doivent se mettre ensemble pour élaborer des stratégies et affronter ce défi. A cet égard, les femmes togolaises peuvent s’inspirer de ce qui a été fait au Sénégal », a indiqué Mémounatou Ibrahima, porte-parole REFAMP-Togo

Le Togo veut aller plus loin que l’ONG qui préconise 30% de postes électoraux pour les femmes.

De son côté, la ministre de la Promotion de la femme, Patricia Dagban-Zonvide, a indiqué que la parité ne serait pas une illusion au Togo. « La parité deviendra une réalité ici », a-t-elle lancé sous les vivas des participants.

Le projet de loi qui sera prochainement à l’examen devra toutefois éviter les écueils, comme celui de la discrimination positive, pour ne prendre en compte que les qualités morales et professionnelles des femmes.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Approche intégrée de la santé

Santé

Chaque année, des millions de parents consultent pour leurs enfants des pharmaciens, des médecins, des tradipraticiens et les emmènent dans les hôpitaux et les centres de santé. 

Soutien de la Croix Rouge suisse

Coopération

La Croix Rouge suisse a fait un don de 55 millions de Fcfa à son équivalent togolais afin de mener des campagnes de sensibilisation sur le virus Ebola.

Vigilance et prévention

Santé

Une réunion a regroupé mercredi autour du Premier ministre les membres de la commission nationale de lutte contre Ebola, la représentante de l’OMS au Togo et une délégation du Commandement des États-Unis pour l'Afrique.

Monter en puissance sur la répression

Coopération

Francopol, le réseau institutionnel de l’Organisation internationale de la francophonie (OIF) organise à Lomé une rencontre sur la lutte contre la violence faite aux femmes.