Rendez-nous nos motos !

27/02/2011
Rendez-nous nos motos !

Jean-Pierre Fabre (photo), le chef de l’ANC, conditionne sa participation au dialogue inclusif, proposé par le chef de l’Etat, à l’acceptation par le pouvoir de sept préalables. C’est ce qu’il a indiqué samedi à ses militants.
Les exigences portent, notamment, sur le retour à l’Assemblée des 9 députés exclus, sur la création d’un groupe parlementaire ANC, sur la libération sans conditions de Kpatcha Gnassingbé et de tous les détenus politiques ou encore sur la réouverture immédiate des trois radios privées fermées par l’ART&P ; sans oublier … la restitution des motos saisies aux sympathisants de l’ANC lors des récentes manifestations.
« Si toutes ces conditions sont remplies ce sera la preuve de la bonne foi du régime et on verra s’il faut aller maintenant dialoguer », a déclaré M. Fabre.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Le Togo se mobilise en faveur des sinistrés

Cédéao

Faure Gnassingbé a effectué jeudi une visite de quelques heures en Sierra-Leone pour évaluer l’ampleur des dégâts.

PPAAO : nouvel appui de la Banque mondiale

Coopération

La Banque mondiale a accordé un financement additionnel pour l'amélioration de la productivité agricole au Togo.

L'heure est à la clarification

Social

Les employeurs rechignent à offrir à leur personnel une protection sociale digne de ce nom. Pourtant les textes sont précis.

Fraude avérée selon la FTF

Sport

En mai dernier, un match de D1 opposant Gbikinti de Bassar et Maranatha s’était soldé sur un score de 11 à 0 !