Rendez-nous nos motos !

27/02/2011
Rendez-nous nos motos !

Jean-Pierre Fabre (photo), le chef de l’ANC, conditionne sa participation au dialogue inclusif, proposé par le chef de l’Etat, à l’acceptation par le pouvoir de sept préalables. C’est ce qu’il a indiqué samedi à ses militants.
Les exigences portent, notamment, sur le retour à l’Assemblée des 9 députés exclus, sur la création d’un groupe parlementaire ANC, sur la libération sans conditions de Kpatcha Gnassingbé et de tous les détenus politiques ou encore sur la réouverture immédiate des trois radios privées fermées par l’ART&P ; sans oublier … la restitution des motos saisies aux sympathisants de l’ANC lors des récentes manifestations.
« Si toutes ces conditions sont remplies ce sera la preuve de la bonne foi du régime et on verra s’il faut aller maintenant dialoguer », a déclaré M. Fabre.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

La bonne volonté ne suffit pas

Santé

Pendant deux jours, les responsables de l’Organisation ouest africaine de la santé (OOAS) se concertent à Lomé pour élaborer un plan stratégique. 

Partage des ressources

Coopération

L’Autorité du bassin du Mono (ABM) tient depuis vendredi à Lomé sa session ministérielle.

En toute amitié

Sport

Les Eperviers se rendront au mois d’octobre en Russie pour rencontrer en match amical l’Iran (5 octobre).

Un moyen efficace de combattre le paludisme

Santé

La campagne de distribution de moustiquaires imprégnées a débuté jeudi à Notsé.