Rendez-nous nos motos !

27/02/2011
Rendez-nous nos motos !

Jean-Pierre Fabre (photo), le chef de l’ANC, conditionne sa participation au dialogue inclusif, proposé par le chef de l’Etat, à l’acceptation par le pouvoir de sept préalables. C’est ce qu’il a indiqué samedi à ses militants.
Les exigences portent, notamment, sur le retour à l’Assemblée des 9 députés exclus, sur la création d’un groupe parlementaire ANC, sur la libération sans conditions de Kpatcha Gnassingbé et de tous les détenus politiques ou encore sur la réouverture immédiate des trois radios privées fermées par l’ART&P ; sans oublier … la restitution des motos saisies aux sympathisants de l’ANC lors des récentes manifestations.
« Si toutes ces conditions sont remplies ce sera la preuve de la bonne foi du régime et on verra s’il faut aller maintenant dialoguer », a déclaré M. Fabre.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Les touristes en quête d'authenticité

Tourisme

L’Agence égyptienne de partenariat pour le développement organise depuis le début de la semaine au Caire un atelier de formation sur l’écotourisme.

Le PNUD offre de la mobilité au HCRRUN

Coopération

Des véhicules 4X4 viennent d'être offerts au Haut Commissariat pour faciliter le processus d'indemnisation. 

Semences israéliennes pour tomates togolaises

Coopération

Le Togo et Israël renforcement leur coopération dans la recherche agricole. Les tests sur la tomate s'annonce très encourageants.

Guinée Bissau : la Cédéao brandit la menace de sanctions

Cédéao

Faute d'avoir respecté ses engagements vis à vis de la Cédéao, la Guinée Bissau pourrait être sanctionnée par l'organisation régionale.