Reniement d’engagements moraux

10/02/2014
Reniement d’engagements moraux

Des révélations embarrassantes pour l’ANC. Dans un mémorandum publié sur son site, l’Union des forces de changement (UFC) explique en détail le processus de dialogue avec le pouvoir entamé dès 2007, au lendemain des législatives.

 Des discussions engagées et assumées à l’époque par ceux qui sont aujourd’hui les dissidents de l’ANC comme Jean-Pierre Fabre, Patrick Lawson, Georges Lawson, Eric Amerding, notamment.

A l’époque, Gilchrist Olympio (photo), président de l’UFC ne faisait que de brèves apparitions au Togo. Le parti était piloté au quotidien depuis Lomé par ses collaborateurs.

Il est évident que l’ANC préfère aujourd’hui garder le silence sur cette période pour afficher la posture d’une formation inflexible à toute discussion avec le pouvoir. 

‘(…) l'accord historique UFC-RPT est l'aboutissement d'un long processus de négociations  auxquelles ont activement pris part tous les cadres de l'UFC devenus aujourd'hui membres de l'ANC et les plus virulents  détracteurs de cet accord historique du 26 mai 2010, présentant toutes ces démarches politiques comme une démarche personnelle du président de l'UFC,  nonobstant le fait que selon nos statuts, une seule personne ne peut prendre une telle initiative qui engage la vie de tout un parti, voire de la nation’, souligne le Bureau directeur de l’UFC.

Pour l’UFC, l’'intoxication du peuple togolais à laquelle se livre l’ANC relève du reniement d’engagements moraux et juridiques dûment consignés par écrit, du parjure, de la trahison, du coup d'état, de l’ingratitude et du parricide’.

Lire le mémorandum

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Levée d'écrou

Social

Trois enseignants condamnés en début de semaine à Kara pour tentative d'enlèvement dans une gendarmerie ont été libérés.

Il est temps d'installer des pointeuses

Social

Certains fonctionnaires non-grévites ont eu la désagréable surprise de voir leur salaire amputé. Un bug qui sera rapidement corrigé.

'Une étape importante vers l'apaisement en Guinée-Bissau'

Cédéao

Le président Faure Gnassingbé a salué mardi la nomination d’un Premier ministre de consensus en Guinée Bissau.

Le CHR d'Atakpamé va disposer d'une unité de soins critiques

Santé

L’hôpital régional d’Atakpamé disposera dans quelques semaines d’une unité de traumatologie ultra-moderne. Un don de la coopération israélienne.