Rentrée parlementaire

02/04/2013
Rentrée parlementaire

Les parlementaires sont de retour dans l’hémicycle pour lapremière session parlementaire de l’année qui sera d’ailleurs peut être la dernière de l’actuelle législative en raison de la tenue prochaine des élections législatives.

Une vingtaine de projet de loi sera examiné. Statut de l’opposition, financement des partis politiques lors des campagnes électorales, nouveau code pénal, notamment.

Il s’agit entre autres du projet de loi portant statut de l’opposition, le projet de loi portant nouveau pénal et le projet de loi relatif au financement des campagnes électorales des partis politiques.

En ouvrant la session, le président de l’Assemblée est revenu sur les tensions sociales observées depuis quelques semaines à la suite de l’adoption du nouveau statut de la fonction publique. 

«Notre session s’ouvre au moment où le front social, sans être en ébullition, nous envoie les signaux relatifs aux préoccupations des travailleurs quant à leurs conditions de travail. Le statut général de la fonction publique, voté le 20 janvier 2013, à la demande du gouvernement, est la preuve de l’engagement de ce dernier à satisfaire leurs revendications qui sont, pour l’essentiel, légitimes. Tout en encourageant le gouvernement à faire diligence afin de trouver un terrain d’entente avec les travailleurs, dans la mesure des moyens disponibles ;  j’invite ces derniers à s’abstenir de toute action susceptible de nuire à notre à notre économie et, d’aggraver leur situation ainsi que celle de l’ensemble de la population togolaise », a déclaré Abass Bonfoh (photo).

L’une des centrales syndicales a appelé à un mot d’ordre de grève pour le 4 et le 5 avril prochains.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Le PNUD offre de la mobilité au HCRRUN

Coopération

Des véhicules 4X4 viennent d'être offerts au Haut Commissariat pour faciliter le processus d'indemnisation. 

Guinée Bissau : la Cédéao brandit la menace de sanctions

Cédéao

Faute d'avoir respecté ses engagements vis à vis de la Cédéao, la Guinée Bissau pourrait être sanctionnée par l'organisation régionale.

La transformation numérique est lancée

Tech & Web

Depuis jeudi, les étudiants des universités publiques disposent d’une connexion internet Wi Fi haut débit. Accès disponible dans les salles de cours et sur le campus.

Mauvaise chute

Sport

Les Eperviers du Togo chutent lourdement au dernier classement FIFA publié jeudi. Cinq points de moins.