Rentrée parlementaire

02/04/2013
Rentrée parlementaire

Les parlementaires sont de retour dans l’hémicycle pour lapremière session parlementaire de l’année qui sera d’ailleurs peut être la dernière de l’actuelle législative en raison de la tenue prochaine des élections législatives.

Une vingtaine de projet de loi sera examiné. Statut de l’opposition, financement des partis politiques lors des campagnes électorales, nouveau code pénal, notamment.

Il s’agit entre autres du projet de loi portant statut de l’opposition, le projet de loi portant nouveau pénal et le projet de loi relatif au financement des campagnes électorales des partis politiques.

En ouvrant la session, le président de l’Assemblée est revenu sur les tensions sociales observées depuis quelques semaines à la suite de l’adoption du nouveau statut de la fonction publique. 

«Notre session s’ouvre au moment où le front social, sans être en ébullition, nous envoie les signaux relatifs aux préoccupations des travailleurs quant à leurs conditions de travail. Le statut général de la fonction publique, voté le 20 janvier 2013, à la demande du gouvernement, est la preuve de l’engagement de ce dernier à satisfaire leurs revendications qui sont, pour l’essentiel, légitimes. Tout en encourageant le gouvernement à faire diligence afin de trouver un terrain d’entente avec les travailleurs, dans la mesure des moyens disponibles ;  j’invite ces derniers à s’abstenir de toute action susceptible de nuire à notre à notre économie et, d’aggraver leur situation ainsi que celle de l’ensemble de la population togolaise », a déclaré Abass Bonfoh (photo).

L’une des centrales syndicales a appelé à un mot d’ordre de grève pour le 4 et le 5 avril prochains.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Togo-Libye : score nul

Sport

La Togo a fait match nul (0-0) vendredi à Alexandrie (Egypte) face à la Libye en match amical.

Les Eperviers changent d’équipementier

Sport

La Fédération togolaise de football (FTF) a signé jeudi un accord avec l’équipementier allemand Puma. Seulement pour une durée limitée.

La Cour constitutionnelle n'est pas une juridiction comme les autres

Justice

La Cour constitutionnelle croule littéralement sous les requêtes de saisie pour un oui ou pour un non. L'heure est à la clarification.

Une politique qui coule de source

Développement

Une eau de bonne qualité est essentielle au développement économique et humain. Les autorités s'emploient à la fournir. Le taux de couverture est en hausse.