Repentance

05/01/2011
Repentance

Dans un message de vœux au peuple togolais, Gaston Vidala (photo) présente ses excuses « à tous ceux qui seraient sentis offensés par ses actions politiques ». L’ex-membre du parti Obuts ne précise pas si cette repentance s’adresse en particulier Agbéyomé Kodjo, le patron d’Obuts qu’il avait trainé en justice il y a quelques mois.
Désormais à la tête de l’association « Jeunes Avenir 2020 », Vidala demande aux Togolais de « dépasser leur égo pour ne regarder que les enjeux de taille qui attendent le Togo ».
"Nous devons transcender nos multiples rancœurs et ambitions personnelles pour que se relève sous peu, dans un climat d’union et de paix, notre Terre des Aïeux", écrit Gaston Vidala dans ses vœux.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Les Eperviers changent d’équipementier

Sport

La Fédération togolaise de football (FTF) a signé jeudi un accord avec l’équipementier allemand Puma. Seulement pour une durée limitée.

La Cour constitutionnelle n'est pas une juridiction comme les autres

Justice

La Cour constitutionnelle croule littéralement sous les requêtes de saisie pour un oui ou pour un non. L'heure est à la clarification.

Une politique qui coule de source

Développement

Une eau de bonne qualité est essentielle au développement économique et humain. Les autorités s'emploient à la fournir. Le taux de couverture est en hausse.

La Banque mondiale met le paquet

Développement

La Banque Mondiale (BM) vient d’approuver de nouveaux financements en faveur du Togo. Et pas des moindres puisqu’il s’agit de 44 millions de dollars.