Repousser les frontières de l’exclusion financière

13/01/2014
Repousser les frontières de l’exclusion financière

A 10 jours du lancement officiel du Fonds national pour la finance inclusive (FNFI), la ministre du Développement à la base, Victoire Tomégah-Dogbé, entame mardi une tournée d’information à travers le pays. L’objectif est d’expliquer aux populations les raisons de la création de cet instrument, son fonctionnement et les critères d’attribution.

Le Fonds devrait permettre, d’ici 5 ans, de créer des emplois, de stimuler les activités génératrices de revenus et d’aider au développement des micro entreprises. Au Total, 2 millions de personnes pourraient en profiter directement.

‘L’ambition du gouvernement est de repousser les frontières de l’exclusion financière, en mettant en place un puissant instrument financier susceptible d’être une réponse institutionnelle forte aux contraintes spécifiques d’accès des populations les plus défavorisées aux services financiers de base’, a expliqué lundi Victoire Tomégah-Dogbé.

Le FNFI est financé sur fonds étatiques, mais les autorités ne désespèrent pas y associer les partenaires du Togo comme la BOAD, la BAD, la BIDC, la Banque mondiale, et les Agences de l’ONU.

Le Fonds national pour la finance inclusive a été placé sous tutelle du ministère du Développement à la base, de l’Artisanat, de la Jeunesse et de l’Emploi des jeunes.

Il bénéficie d’un  statut d’Etablissement public à caractère financier avec pour mission de rendre accessibles les services financiers à tous, notamment les plus pauvres, via les banques et des institutions de micro finance.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

En 2030, on y verra beaucoup plus clair

Développement

Le Togo a annoncé en juin dernier vouloir se doter d’une stratégie d’électrification ambitieuse.

Le paiement mobile représente un axe de croissance

Tech & Web

La banque mobile et les applications de paiement ont fait une timide apparition au Togo ces dernières années. Mais tout devrait s'accélérer. 

La directrice des Peace Corps reçoit Frédéric Hegbe

Coopération

L’ambassadeur du Togo aux Etats-Unis, Frédéric Edem Hegbe, s’est entretenu mercredi avec la directrice nationale des Peace Corps, Joséphine K. Olsen.

Le gouvernement poursuit son programme de forages

Développement

12% de la population n’a toujours pas accès à l’eau potable. Un chiffre divisé par deux en dix ans.