Respect de la constitution

12/02/2013
Respect de la constitution

Invité mardi de Victoire FM, Pascal Adoko, membre de la Convention démocratique des peuples africains (CDPA, opposition extra-parlementaire), a accusé le pouvoir « de vouloir organiser à pas de charge les législatives sans un minimum de consensus ». Il réclame l’ouverture 

d’un dialogue politique.

« Le gouvernement doit organiser un dialogue et qu’ensemble, on trouve des mécanismes pour organiser des élections transparentes », a-t-il expliqué.

Il est étonnant que la CDPA appelle de ses vœux à un dialogue qu’elle a toujours refusé. 

On fera également remarquer au responsable de cette formation que l’organisation des élections est un impératif constitutionnel. Tout Etat se doit de les organiser dans un délai légal raisonnable et le Togo ne fait pas exception à la règle.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

La FTF noue de nouvelles alliances

Sport

La Fédération togolaise de football (FTF) tente de se reconstruire après des années d’errance et de gestion calamiteuse.

Nouvelle alerte à la méningite

Santé

Depuis le 1er janvier, 201 cas de méningite ont été identifiés au Togo. Le bilan actuel est de 17 morts dans 17 districts sanitaires.

Affrontement d’idées

Culture

La 2e édition du championnat des joutes verbales francophones aura lieu du 25 février au 18 mars à Lomé. 

Premier album pour Valentine Alvares

Culture

Après une multitude de singles, la chanteuse togolaise Valentine Alvares sort son premier album. Elle met le cap à l'international.