Respect de la constitution

12/02/2013
Respect de la constitution

Invité mardi de Victoire FM, Pascal Adoko, membre de la Convention démocratique des peuples africains (CDPA, opposition extra-parlementaire), a accusé le pouvoir « de vouloir organiser à pas de charge les législatives sans un minimum de consensus ». Il réclame l’ouverture 

d’un dialogue politique.

« Le gouvernement doit organiser un dialogue et qu’ensemble, on trouve des mécanismes pour organiser des élections transparentes », a-t-il expliqué.

Il est étonnant que la CDPA appelle de ses vœux à un dialogue qu’elle a toujours refusé. 

On fera également remarquer au responsable de cette formation que l’organisation des élections est un impératif constitutionnel. Tout Etat se doit de les organiser dans un délai légal raisonnable et le Togo ne fait pas exception à la règle.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Promotion de la culture de la transparence

Coopération

L'UE a annoncé vendredi le financement d’un nouveau programme de développement pour la préfecture d’Anié (région des Plateaux).

Akwaba !

Sport

4.000 sportifs et artistes venus de près de 80 pays participent à partir de vendredi aux VIIIe Jeux de la Francophonie à Abidjan.

Grand Prix de la Kozah : victoire de Hamza Assoumanou

Sport

La première édition du tour cycliste  'Grand Prix de la Kozah' a été remportée jeudi par Hamza Assoumanou de l’équipe Bike Aid (Kpalimé).

Baisse significative de l'incidence de la pauvreté

Développement

Le Premier ministre a présenté mercredi à New York le rapport intermédiaire du Togo sur les ODD.