Respect de la constitution

12/02/2013
Respect de la constitution

Invité mardi de Victoire FM, Pascal Adoko, membre de la Convention démocratique des peuples africains (CDPA, opposition extra-parlementaire), a accusé le pouvoir « de vouloir organiser à pas de charge les législatives sans un minimum de consensus ». Il réclame l’ouverture 

d’un dialogue politique.

« Le gouvernement doit organiser un dialogue et qu’ensemble, on trouve des mécanismes pour organiser des élections transparentes », a-t-il expliqué.

Il est étonnant que la CDPA appelle de ses vœux à un dialogue qu’elle a toujours refusé. 

On fera également remarquer au responsable de cette formation que l’organisation des élections est un impératif constitutionnel. Tout Etat se doit de les organiser dans un délai légal raisonnable et le Togo ne fait pas exception à la règle.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Le Premier ministre israélien participera au sommet de Monrovia

Cédéao

Le Premier ministre israélien Benjamin Netanyahu participera le 4 juin prochain à Monrovia (Liberia) au sommet de la Cédéao.

Une exploitation raisonnée des océans

Environnement

Du 5 au 9 juin 2017, l’ONU accueillera à New-York sa première conférence mondiale sur l’Océan, très importante pour le climat et pour l'économie. 

Subventions US aux ONG togolaises

Santé

Le Fonds des ambassadeurs pour l’Afrique de l’Ouest (WAAF) est un dispositif initié par les Etats-Unis, via USAid, destiné à améliorer la santé de la population.

Le vivre ensemble passe par les cultures

Diaspora

lLa Semaine de l’intégration africaine se poursuit à Lomé. Mercredi, les participants ont pu assister à animations culturelles.