Respecter les institutions

06/12/2012
Respecter les institutions

Tous dans la rue samedi prochain pour défendre la constitution. C’est le mot d’ordre lancé jeudi par le Mouvement M150 qui entend s’«opposer aux manœuvres du collectif Sauvons le Togo qui tente de semer la confusion en remettant en cause la légitimité et la légalité du maintien des députés».

Pour le M150, « le CST s’inscrit dans une logique dangereuse pour le fonctionnement normal des institutions, donc pour la paix sociale. »

Dans un délibéré rendu mi-novembre, la Cour constitutionnelle a indiqué que les députés restaient en fonction jusqu’aux prochaines élections législatives et plus précisément jusqu’à la prise de fonction de leurs successeurs.

L’article 52 précise d’ailleurs que « les membres de l’Assemblée nationale et du Sénat sortants, par fin de mandat ou dissolution, restent en fonction jusqu’à la prise de fonction effective de leur successeurs ».

Certains opposants ne l’entendent pas de cette oreille au mépris des textes en vigueur.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Adebayor indisponible pour une période indéterminée

Sport

Sale coup pour Emmanuel Adebayor, le capitaine des Eperviers. Selon le site StarAfrica le footballeur s’est blessé lors de la rencontre dimanche contre une équipe turque.

A la liberté, à la vie !

Culture

Le bureau régional de l’organisation de la Francophonie (OIF) a présenté lundi à Lomé son initiative baptisée ‘Libres ensemble’.

Un refuge efficace contre les moustiques

Santé

Le ministère de la Santé va fournir à la population près d’un million de moustiquaires imprégnées de longue durée d’action (MILDA).

Lutter efficacement contre le cancer

Santé

Le Togo ambitionne de se doter d’un institut de cancérologie. Pour y parvenir, il a besoin d’argent et de compétences.