Respecter les institutions

06/12/2012
Respecter les institutions

Tous dans la rue samedi prochain pour défendre la constitution. C’est le mot d’ordre lancé jeudi par le Mouvement M150 qui entend s’«opposer aux manœuvres du collectif Sauvons le Togo qui tente de semer la confusion en remettant en cause la légitimité et la légalité du maintien des députés».

Pour le M150, « le CST s’inscrit dans une logique dangereuse pour le fonctionnement normal des institutions, donc pour la paix sociale. »

Dans un délibéré rendu mi-novembre, la Cour constitutionnelle a indiqué que les députés restaient en fonction jusqu’aux prochaines élections législatives et plus précisément jusqu’à la prise de fonction de leurs successeurs.

L’article 52 précise d’ailleurs que « les membres de l’Assemblée nationale et du Sénat sortants, par fin de mandat ou dissolution, restent en fonction jusqu’à la prise de fonction effective de leur successeurs ».

Certains opposants ne l’entendent pas de cette oreille au mépris des textes en vigueur.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

PPAAO : nouvel appui de la Banque mondiale

Coopération

La Banque mondiale a accordé un financement additionnel pour l'amélioration de la productivité agricole au Togo.

L'heure est à la clarification

Social

Les employeurs rechignent à offrir à leur personnel une protection sociale digne de ce nom. Pourtant les textes sont précis.

Fraude avérée selon la FTF

Sport

En mai dernier, un match de D1 opposant Gbikinti de Bassar et Maranatha s’était soldé sur un score de 11 à 0 !

Agriculture : le FIDA en première ligne

Coopération

Le FIDA pourrait jouer un rôle central dans la relance du secteur agricole, estime le secrétaire d’Etat adjoint américain au Trésor.