Respecter les institutions

06/12/2012
Respecter les institutions

Tous dans la rue samedi prochain pour défendre la constitution. C’est le mot d’ordre lancé jeudi par le Mouvement M150 qui entend s’«opposer aux manœuvres du collectif Sauvons le Togo qui tente de semer la confusion en remettant en cause la légitimité et la légalité du maintien des députés».

Pour le M150, « le CST s’inscrit dans une logique dangereuse pour le fonctionnement normal des institutions, donc pour la paix sociale. »

Dans un délibéré rendu mi-novembre, la Cour constitutionnelle a indiqué que les députés restaient en fonction jusqu’aux prochaines élections législatives et plus précisément jusqu’à la prise de fonction de leurs successeurs.

L’article 52 précise d’ailleurs que « les membres de l’Assemblée nationale et du Sénat sortants, par fin de mandat ou dissolution, restent en fonction jusqu’à la prise de fonction effective de leur successeurs ».

Certains opposants ne l’entendent pas de cette oreille au mépris des textes en vigueur.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Du bon usage du SIG

Développement

Faute de collaboration entre les différents acteurs, le système d’information géographique (SIG) du Togo n'est pas performant.

ACP-UE : vers des partenariats régionaux

Coopération

Les pays ACP et l’Union européenne devraient débuter dans le courant du mois de septembre les négociations en vue de parvenir à un nouvel accord d’ici 2020.

Ethnique et chic

Culture

Le 10 août prochain, le designer Latif Kérim Dikéni présentera sa nouvelle collection hommes au cours d’une soirée organisée dans un grand hôtel de Lomé.

'Dynamique exceptionnelle vers l’émergence'

Développement

A New York depuis le début de la semaine, le Premier ministre s'est entretenu avec un certain nombre de responsables des Nations Unies