Respecter les institutions

06/12/2012
Respecter les institutions

Tous dans la rue samedi prochain pour défendre la constitution. C’est le mot d’ordre lancé jeudi par le Mouvement M150 qui entend s’«opposer aux manœuvres du collectif Sauvons le Togo qui tente de semer la confusion en remettant en cause la légitimité et la légalité du maintien des députés».

Pour le M150, « le CST s’inscrit dans une logique dangereuse pour le fonctionnement normal des institutions, donc pour la paix sociale. »

Dans un délibéré rendu mi-novembre, la Cour constitutionnelle a indiqué que les députés restaient en fonction jusqu’aux prochaines élections législatives et plus précisément jusqu’à la prise de fonction de leurs successeurs.

L’article 52 précise d’ailleurs que « les membres de l’Assemblée nationale et du Sénat sortants, par fin de mandat ou dissolution, restent en fonction jusqu’à la prise de fonction effective de leur successeurs ».

Certains opposants ne l’entendent pas de cette oreille au mépris des textes en vigueur.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Les raisons de la mort violente d'une Togolaise à Washington

Faits divers

Le meurtrier présumé de Waliyatou Amadou, une jeune togolaise de 23 ans poignardée à mort à Washington, est sous les verrous.

Les Eperviers sont motivés à bloc

Sport

Les Eperviers ont quitté Lomé vendredi matin pour Libreville Ils affronteront le 16 janvier la Côte d’Ivoire dans le cadre de la Coupe d’Afrique des Nations (CAN).

Quatre malfaiteurs abattus par la police

Faits divers

Le groupe d’intervention rapide de la police a neutralisé jeudi un groupe de de braqueurs munis de fusils d’assaut de type AK47.

Démarche transparente

Sport

Pour connaître en direct la somme récoltée en faveur des Eperviers, le comité de mobilisation vient de lancer un site.