Respecter une loi peu contraignante

05/07/2012
Respecter une loi peu contraignante

Le meeting que voulait organiser jeudi après-midi le collectif d’opposants «Savons le Togo» sur le terrain de Béniglato à Lomé, n’a pas eu lieu. Il devait se tenir à l’origine dimanche dernier au même endroit, mais avait été reporté sur demande du ministre de la Sécurité.

Toutefois, les organisateurs n’ont pas respecté le cadre légal, ce qui a motivé l’interdiction du jour. Ils pourront naturellement se réunir à nouveau dès lors que le processus précisé par les textes aura été respecté.

Le Togo dispose d’une loi très peu contraignante sur les manifestations, mais les autorités demeurent soucieuses de sa pleine application. 

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Au Maroc, Agadazi explique comment le Togo combat la pauvreté

Développement

Lutter contre la pauvreté est a priorité des priorités pour le gouvernement. De nombreuses initiatives ont vu le jour.

L'AIBA veut populariser la boxe au Togo

Sport

L’International boxing association (AIBA) a lancé vendredi l’année de la boxe en Afrique destinée à promouvoir cette discipline sur le continent.

Une justice en mouvement

Justice

Une étude réalisée par Afrobaromètre révèle que dans la plupart des pays africains, des obstacles majeurs entravent encore l'accès des citoyens à la justice.

Match amical finalement confirmé

Sport

Après avoir démenti il y a quelques jours une rencontre amicale contre le Togo, la Fédération de football du Nigeria a finalement confirmé ce rendez-vous.